04 - Timewyrm : Revelation

Prenant le relais de la série classic en 1991, cette série de livres fut basée sur le 7e Docteur avant de se consacrer à Bernie Summerfield en 1997.
Avatar de l’utilisateur
Archivist
Sonic Screwdriver : Niveau III
Messages : 959
Enregistré le : 03 Nov 2012, 18:26
Localisation : France
Contact :

04 - Timewyrm : Revelation

Messagepar Archivist » 11 Déc 2012, 16:38

Image


Ce roman fait partie de la série Timewyrm


Informations

auteur : Paul Cornell
parution : 1991
éditeur : Virgin Books
nombre de pages : 220
ISBN : 0-426-20360-7
pairing : 7th Doctor / Ace
Lien vers le wiki TARDIS


Quatrième de couverture

The parishioners of Cheldon Bonniface walk to church on the Sunday before Christmas, 1992. Snow is in the air, or is it the threat of something else? The Reverend Trelaw has a premonition, too, and discusses it with the spirit that inhabits his church. Perhaps the Doctor is about to visit them again?

Some years earlier, in a playground in Perivale, Chad Boyle picks up a half-brick. He's going to get that creepy Dorothy who says she wants to be an astronaut. The weapon falls, splitting Dorothy's skull. She dies instantly.

The Doctor has pursued the Timewyrm from prehistoric Mesopotamia to Nazi Germany, and then to the end of the universe. He has tracked down the creature again: but what trans-temporal trap has the Timewyrm prepared for their final confrontation?

Paul Cornell's writings include radio comedy and television drama, as well as many magazine articles about Doctor Who and storylines for Marvel's Doctor Who comic strip. Timewyrm: Revelation is the fourth and final adventure in the Timewyrm series. The Doctor's travels will continue in the forthcoming Cat's Cradle series of novels.


Traduction du résumé

Les paroissiens de Cheldon Bonniface marchent vers l'église en ce dimanche, veille de Noël 1992. Il y a un parfum de neige dans l'air, ou est-ce la menace de quelque chose d'autre? Le révérend Trelaw a une prémonition lui aussi, et il en discute avec l'esprit qui habite son église. Peut-être le Docteur leur rendra t-il a nouveau visite?

Quelques années plus tôt, dans une cour de récréation de Perivale, Chad Boyle ramasse un morceau de brique. Il va se faire cette agaçante Dorothy qui veut devenir astronaute. La brique s'abat, fracassant le crâne de Dorothy. Elle meurt sur le coup.

Le Docteur a traqué la Timewyrm de la Mésopotamie préhistorique à l'Allemagne Nazie, puis aux confins de l'univers. Il a réussi à la coincer encore une fois : mais quel piège trans-temporel la Timewyrm a t-elle préparé pour leur confrontation finale?
Image
There is always evil to be fought. Evil thrives on neglect. Evil thrives on ignorance, on apathy, on hypocrisy. It thrives wherever we allow these things to grow unchallenged. It thrives wherever we turn our face away from need. Wherever we close our eyes, evil thrives.
http://karma-and-flares.tumblr.com

Avatar de l’utilisateur
MissFantasy
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 97
Enregistré le : 13 Juin 2014, 18:16
Localisation : Près de Nancy et la tête dans les étoiles
Contact :

Re: 04 - Timewyrm : Revelation

Messagepar MissFantasy » 02 Oct 2014, 18:39

Bon, voilà, je viens tout juste de terminer cette quadrilogie, et je dois dire que j'ai eu l'impression de retenir ma respiration durant les cent dernières pages de du dernier tome. Il est vrai que ce lire est probablement le livre en anglais le plus compliqué que j'ai jamais lu, tant au niveau niveau d'écriture que histoire. Je commence certes à m'y connaitre un peu en matière de voyage dans le temps, mais là, le voyage dans le temps est mit de côté, pour nous offrir le voyage le plus incroyable qu'il soit, au coeur de l'esprit même du Docteur, manipulé et torturé, tout comme sa compagne, à coup de souvenirs et autre terreurs profondes.
Il m'est arrivé d'avoir la sensation de me perdre au cours de cette histoire, et le besoin de revenir en arrière est apparu à de nombreuses reprises, cependant, je suis parvenue au bout avec la sensation tout à la fois d'un accomplissement personnel et celle de comprendre un peu mieux le Docteur. Le voir sous différentes apparences, ainsi que son amie Ace à différents âges a eu de quoi me mettre la tête à l'envers à plusieurs reprises, mais je suis parvenue à garder la tête hors de l'eau. J'ai eu vraiment peur de perdre le fil par moment, mais c'est tellement gratifiant d'avoir tenu le coup jusqu'au bout.
Jamais je ne me suis sentie aussi perdue dans une histoire, mais peut-être est-ce là la volonté de l'auteur. Nous plonger dans un désarroi littéraire aussi profond que celui du Docteur et de Ace, placés face aux pires moments de leur existence. Il est évident que ce livre deviendra un expérience que je vais garder en tête un bout de temps, pour ne pas dire éternellement.
Et d'une certaine manière, il termine en apothéose cette série d'histoire à la poursuite d'une menace terriblement effrayante et déroutant, qu'est la Tymewyrm.
Je suis contente de ne pas avoir sentie cette fin venir. Je la trouve parfaite, laissant un menace "potentielle" planer. Il n'y a pas eu de mort dans cette histoire où celle-ci est présente de bout en bout. L'espoir revit et le Docteur propose la meilleure facette de sa personnalité : si il est un soldat, il ne le recherche pas et cherche toujours à arranger les choses le mieux possible dans une vision optimiste de l'avenir.
Jamais je n'oubliai cette première plongée dans l'univers étendu de la série classique! Une telle abondance de choses m'attendent à présent que je ne vais pas m'attarder ici et ce même si je serais bien étonnée de ne pas me replonger d'ici quelques temps dans ces quatre histoires, toutes différentes, toutes liées et terriblement prenantes, émouvantes et terrifiantes! On en redemande!
Image
Blogs auxquels je participe :
Girls in the Tardis et La Chaîne du Docteur

Avatar de l’utilisateur
Archivist
Sonic Screwdriver : Niveau III
Messages : 959
Enregistré le : 03 Nov 2012, 18:26
Localisation : France
Contact :

Re: 04 - Timewyrm : Revelation

Messagepar Archivist » 15 Nov 2014, 16:39

Superbe review. Bienvenue dans l'univers étendu : le voyage ne fait que commencer :)
Image
There is always evil to be fought. Evil thrives on neglect. Evil thrives on ignorance, on apathy, on hypocrisy. It thrives wherever we allow these things to grow unchallenged. It thrives wherever we turn our face away from need. Wherever we close our eyes, evil thrives.
http://karma-and-flares.tumblr.com


Retourner vers « VIRGIN New Adventures »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité