7x15 - The Time of the Doctor

Tout les topics officiels des épisodes de la saison 7.
Avatar de l’utilisateur
Malohkeh
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 94
Enregistré le : 10 Nov 2013, 10:11

Re: 7x15 - The Time of the Doctor

Messagepar Malohkeh » 30 Déc 2013, 19:02

Bon, j'ai revu l'épisode. Globalement, il m 'a paru moins affligeant que lors du premier visionnage car j'ai pu un peu plus ressentir l'ambiance de Noël. Il n'empêche que toutes mes critiques restent inchangées, si ce n'est que Matt Smith ne joue pas si mal que ça dans cet épisode, du moins jusqu'à la scène où il reçoit son nouveau set de régénération. C'est triste à dire mais je crois qu'à partir de là tout est entièrement foiré. La façon dont il reçoit le set, la façon dont il bouge, peu crédible pour un vieillard, l'ampleur de l'énergie libérée par la régénération et le fait qu'il s'en serve pour faire péter tous les Daleks, le fait qu'il fasse un long discours d'adieu à la fin (il a l'air plus bourré que mourant), l'apparition soudaine de Capaldi et le recyclage des premiers instants de 11 (comme 11 il cite une partie de son corps puis constate que le TARDIS se crashe), sans la tension qui pouvait y avoir dans les dernière secondes de The End of Time (parce que honnêtement c'est une mini-secousse qui fait paniquer 12. Ce ratage total selon moi, est surtout dû à la façon dont ces dernières scènes ont été écrites et réalisées. On voit bien que Matt Smith essaie d'y mettre de l'émotion au moment de son discours final, mais je ne crois pas qu'il était possible de faire fonctionner cette scène trop verbeuse et artificielle. Finalement ses 2 fausses morts étaient plus réussies. C'est vraiment dommage.

Pour ce qui est de Moffat, je suis également convaincu qu'il improvise de saison en saison, ça se voit comme le nez au milieu de la figue quand on repense à la saison 5 et qu'on compare à ce que sont devenus le Silence et les failles. Quand on prétend écrire des arcs sur plusieurs saisons c'est suicidaire en terme de cohérence, il n'y a qu'à regarder Lost pour s'en convaincre !

Moffat aurait peut-être dû demander des conseils à quelqu'un qui a su construire une intrigue complète sur toute une série : Straczynski, le créateur de Babylon 5. Cette série souffre certes de nombreux défauts, mais je crois que pour ce qui est de la maîtrise de l’histoire, on a rarement vu mieux dans une série SF. Pour ceux qui ne connaissent pas, Straczynski avait écrit toute l'intrigue de la série, censée se développer sur 5 saisons avant même d'avoir trouver des financements pour la produire. Par la suite, il a bien dû procéder à des modifications, mais c'était toujours dû à des contraintes extérieures liées aux chaînes télévision et aux acteurs eux-mêmes. D'ailleurs si vous ne savez pas quoi regarder en attendant la saison 8 et que vous n'avez pas le courage d'attaquer les classiques, je vous recommande d'essayer Babylon 5.
Image

Avatar de l’utilisateur
doctor222
Seigneur du Temps
Seigneur du Temps
Messages : 1178
Enregistré le : 20 Sep 2009, 11:05
Localisation : Paris
Contact :

Re: 7x15 - The Time of the Doctor

Messagepar doctor222 » 01 Jan 2014, 10:25

Personnellement je suis de ton avis pour Moffat, il improvise à chaque saison et ne sait jamais vraiment comment finir une histoire. Je pense que cette volonté de relié toute les saisons et du à nous fans, qui cherchons absolument à avoir une raison à tout.

Babylon 5 ont m'en parle depuis mal de temps, faut que je regarde, en ce moment je viens juste de commencer Breaking Bad.
Image
Image
Gallifrance - Fan Club Doctor Who Français
http://www.gallifrance.fr
Imageif

Avatar de l’utilisateur
Malohkeh
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 94
Enregistré le : 10 Nov 2013, 10:11

Re: 7x15 - The Time of the Doctor

Messagepar Malohkeh » 01 Jan 2014, 18:44

doctor222 a écrit :Personnellement je suis de ton avis pour Moffat, il improvise à chaque saison et ne sait jamais vraiment comment finir une histoire. Je pense que cette volonté de relié toute les saisons et du à nous fans, qui cherchons absolument à avoir une raison à tout.

Babylon 5 ont m'en parle depuis mal de temps, faut que je regarde, en ce moment je viens juste de commencer Breaking Bad.


Ah ben dans ce cas je vais peut-être écrire un topic de présentation de Babylon 5 dans les séries. D’ailleurs il me reste toujours à regarder la fin... Quant à Breaking Bad, excellent choix, cette série est énorme, et Cranston est un acteur génial !!
Image

Avatar de l’utilisateur
Stormaggedondedalus
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 54
Enregistré le : 17 Juil 2014, 17:31
Contact :

Re: 7x15 - The Time of the Doctor

Messagepar Stormaggedondedalus » 03 Déc 2014, 22:04

Bon, je me balladais dans les anciens sujets et j'ai été assez surpris de tomber sur des avis positifs. The Time of the Doctor est l'un de mes préférés de la série même si j'ai pris l'habitude de lire et comprendre ce qu'on reproche généralement à l'épisode.

Pourquoi je suis ici ?
Je ne vais pas y aller par quatre chemins. Il n'y a pas d'incohérence par rapport à la Trenzalore vue dans The Name. Pourquoi ? Parce que, tout bêtement, aucune date n'a été établie (quand le Docteur y est-il dans The Name, et quand dans The Time ?) et ainsi, comme l'a dit Moffat dans le DWMag, il se pourrait bien malgré tout que le Docteur meurt un jour et finisse à Trenzalore avec son TARDIS. Car, oui, la Trenzalore que l'on voit dans The Name a très bien pu se situer dans un futur bien après The Time. C'est con, c'est très bête...mais c'est comme ça XD
Ce qui signifie d'ailleurs que les éditeurs de tardis.wikia se plantent - ce qui n'arrive pas souvent - en considèrant les événements sur Trenzalore dans The Name comme une "alternative timeline" car il n'y a pas de fondement pour utiliser ce terme. A titre d'exemples de "chronologies alternatives" dans le NuWho on peut citer le mandat du Master en tant que Premier Ministre dans la saison 3, tout l'univers tel qu'il était pré-Big Bang (bardé de fissures avant le reboot ou la "mise à jour" d'Eleven) ou le foutoir temporaire de The Wedding of River Song. Mais pas les événements sur Trenzalore dans The Name of the Doctor.

Quant à Douglas Adams...

doctor222 a écrit : Voila l'exemple d'un paradoxe maitrisé, le poème continue d'exister alors même que le passé a été modifié. Tout reste logique. Mais Moffat n'y parvient pas, et le seul moyen d'accepter c'est incohérence c'est de les ignoré.


Outre ce que j'ai déjà dit (pas de paradoxe dans The Time of the Doctor), le paradoxe de The Hitchhiker dans l'extrait que tu as cité ne sert en fait à rien vu que le poème ne sera pas rendu plus beau. Le paradoxe n'est donc pas maîtrisé, c'est un échec. Ce passage est humoristique car il démontre l'inutilité d'aller réécrire le passé quand le concerné est un perfectionniste obsessionnel auquel on ne peut décidément pas venir en aide quoi que l'on fasse. L'intérêt n'est donc pas le voyage dans le temps, qui n'a servi à rien, mais l'heureuse idée d'avoir fait une photocopie du poème pour le conserver en cas d'imprévu. Message: n'oubliez rien de précieux dans votre présent avant de vous barrer dans le temps !
(Morale qui, pour faire le geek SF, ne fonctionnerait pas dans les univers de Doctor Who et Retour Vers Le Futur car le poème conservé finirait par s'effacer, n'ayant jamais été écrit dans l'existence du poète telle que les voyageurs l'ont laissée.)
Mais tout ceci - et peut-être que tu pourras me montrer le contraire - n'a rien à voir avec les boucles temporelles de Moffat qui, elles, ne peuvent que fonctionner car (comme le dit si concisément le Docteur à Palmer dans "Hide") "the paradoxes resolve themselves, by and large".
Les lois du temps dans Doctor Who sont des règles pour que les choses aillent pour le mieux mais, sauf en cas de catastrophe (=collision avec un point fixe), le temps se "répare" généralement tout seul en forçant le destin des individus .
Oui, dans le whoniverse (pas seulement celui de Moffat car The Doctor's Daughter, The Lodger ainsi qu'une poignée d'épisodes de la série classique sont aussi basés sur le paradoxe de l'écrivain) et Retour Vers Le Futur, le temps est une sorte de Dieu car les voyages temporels - censés être des anomalies - se mutent en points fixes comme par magie. Le temps est une sorte de dimension flexible qui a ses propres lois que personne (y comprend les Time Lords) ne saisit totalement.
Image


Retourner vers « Saison 7 - 2011/2012 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité