1x02 - Liberation

Avatar de l’utilisateur
Michel
Gallicasteur
Gallicasteur
Messages : 1105
Enregistré le : 12 Juin 2010, 17:15

1x02 - Liberation

Messagepar Michel » 24 Déc 2012, 10:36

1x02 - Liberation

Image

Résumé :

L’un des Jixen apparus dans l’épisode précédent a laissé sa marque olfactive sur Starkey. Le jeune garçon décide d’aller trouver son ennemi plutôt que de se cacher chez le Professeur Gryffen pour le restant de ses jours. Starkey, Darius, Jorjie et K-9, suivant la piste du Jixen, se retrouvent alors dans un bâtiment officiel du Département, dans lequel de nombreux extra-terrestres innocents se retrouvent emprisonnés « pour catalogage ». Arriveront-ils à échapper aux agents du Département, à libérer les extra-terrestres qu’ils rencontrent, et à survivre aux attaques du terrible Jixen ?

Anecdotes :

- L'un des premiers extra-terrestres vus dans la prison du Département ressemble étrangement à un Jagaroth, espèce dont le dernier survivant est supposé avoir péri dans l'épisode "City of Death" (1979), une histoire du Quatrième Docteur.
- Le signe qui est peint sur le toit de la prison ressemble un peu à celui que portent les soldats dans "The Time of Angels/ Le labyrinthe des Anges" (2010), une histoire du Onzième Docteur. Certains fans l'avaient rapproché de la marque du Seigneur du Temps Omega, vu entre autres dans "The Three Doctors" (1973), une histoire du Troisième Docteur.

Fiche technique :

ACTEURS :

K-9 ... John Leeson (Voix)
STARKEY ... Keegan Joyce
JORJIE TURNER ... Philippa Coulthard
DARIUS PIKE ... Daniel Webber
PROFESSEUR ALISTAIR GRYFFEN ... Robert Moloney
JUNE TURNER ... Robyn Moore
DRAKE ... Connor Van Vuuren
THORNE ... Jared Robinsen
SCIENTIFIQUE DU DEPARTEMENT 1 ... Rob Horton
SCIENTIFIQUE DU DEPARTEMENT 2 ... Michael Thompson
CCPC ... Josh Norbido, Jason McNamara, Eugen Bekafigo, Michael Donnet, Tyler Rostedt
JIXEN ... Janardan Kewin
MERON 1 ... Rob Horton
MERON 2 ... Michael Thompson
EXTRA-TERRESTRE LOCH NESS ... Simon Preston-Barnes
MR. WIFFY ... Noel Sheridan & Paul Tams
GEISHAS EXTRA-TERRESTRES ... Leah Tilney & Sam Tromans
EXTRA-TERRESTRES ... George Pikusa, Jessica Field, Nick Burgess, Amy Verwayen, Hayley McFarlane, Vince Holland, Billy Shannon & Cathey Burgess

EQUIPE TECHNIQUE :

PRODUCTEURS ... Penny Wall, Richard Stewart & Simon Barnes
PRODUCTEURS EXÉCUTIFS ... Jim Howell, Grant Bradley & Steve Robbins
RÉALISATEURS ... David Caesar & David Napier
SCÉNARIO ... Shayne Armstrong & S.P. Krause
STORY PRODUCER ... Victoria Madden
SCRIPT EDITORS ... Anthony Morris
Victoria Madden
ADAPTATION SCRIPT ... Michaeley O'Brien
SCRIPT SUPERVISER ... Sue Ketchington
COACH DIALOGUES ... Peter Kent
DIRECTEUR PHOTOGRAPHIE POUR LA SERIE ... Ben Nott
DIRECTEUR PHOTOGRAPHIE POUR L'EPISODE ... Tony O'Loughlan
CRÉATION DÉCORS POUR LA SERIE ... Jon Dowding
CRÉATION DÉCORS POUR L'EPISODE ... Adam Head
EFFETS VISUELS ... David Napier
CRÉATION MAQUILLAGE ... Sharon Robbins
DISTRIBUTION POUR LA SERIE ... Faith Martin et associés
DISTRIBUTION POUR L'EPISODE ... Lisa Maloney
MUSIQUE ... Christopher Elves
THÈME MUSICAL K-9 ... Michael Lira
CRÉATION COSTUMES ... Joanne Thompson
MONTAGE ... Russell Maggs
DIRECTION TRANSPORTS ... Alister Ward


Lien :
http://www.gallifrance.fr/dw.php?p=fiche-k9&id=2

Critique de DW19632013

L’épisode commence avec un plan qui nous emmène chez le Professeur Gryffen. Encore une fois, on voit que la série veut aller au-delà du simple divertissement pour enfants. Dans la première scène, le Prof fait les cent pas dans son laboratoire, et ses yeux larmoyants rencontrent les photos de sa famille, que l’on suppose décédée. Vu que l’action se passe dans le futur, les photos sont en réalité de petits films de deux ou trois secondes qui passent en boucle : ici, il s’agit d’un film de la femme et des enfants du Prof en train de rire aux éclats. La musique triste, en contraste avec ce que l’on voit, montre que cette époque de joie est révolue. Le Prof est maintenant seul dans son laboratoire. La caméra se fixe ensuite sur le prototype de machine à remonter le temps sur lequel il travaille : les scénaristes chercheraient-ils à nous faire réfléchir aux débuts de la technologie des Seigneurs du Temps ? Ou tout simplement aux raisons pour lesquelles nous, êtres humains, sommes fascinés par ce sujet ?

Sur un plan plus léger, c’est aussi dans cet épisode que la rivalité entre Starkey et Darius s’affirme et se confirme. Darius apparaît comme quelqu’un de très loyal au Professeur mais aussi comme quelqu’un de très jaloux des personnes qu’il décide de protéger, ce qui donne lieu à des échanges bien vifs entre lui et Starkey.

Tout cela est saupoudré de l’humour propre à la série, qui se veut officiellement à la fois série de science-fiction et série comique. Un exemple ?

K-9 (à propos d’une espèce d’extra-terrestres en guerre avec les Jixen) – Meron.
Darius – Who are you calling moron?
Jorjie – It’s “Meron”, moron!

La série a quelques défauts (noms qui peuvent faire rire, nouveau design de K-9, etc) mais plutôt que de les cacher, les scénaristes donnent l’impression d’avoir décidé de les exploiter à des fins humoristiques : on assume et on fait rire le public !

Dans cet épisode, on découvre aussi June, la mère de Jorjie. Pour moi, c’est l’un des personnages les plus intéressants de la série. Elle travaille pour le Département mais reste un allié des personnages principaux, la plupart du temps. Elle est, en quelque sorte, une source de modération au sein d’un organisme totalitaire. Le Prof remplit lui aussi ce rôle : son laboratoire est la propriété du Département. Les adultes sont donc mis en position de pouvoir résister au système de l’intérieur, alors que les plus jeunes peuvent encore l’affronter directement.

Pour finir, quelques citations et une théorie :

Citation #1 :
« June – On les garde pour pouvoir les cataloguer. […] On ne peut tout de même pas les laisser se balader dans Londres.
Le Prof – Ils devraient tout simplement être renvoyés chez eux!
June – On a essayé. Il n’y a pas d’autre moyen. »

Pour moi, c’est une mise en garde contre ce que les gouvernements peuvent faire aux immigrants illégaux. Alors que les deux adultes se demandent s’il faut les emprisonner ou les expulser, les personnages plus jeunes ont une solution plus simple : les libérer. Les scénaristes utilisent une ironie qui passera peut-être inaperçue auprès des plus jeunes mais qui reste frappante pour les autres : alors que June dit faire ce travail pour que « les enfants de nos enfants puissent vivre en paix », ses collègues n’hésitent pas à mettre de jeunes adolescents en prison. Une fois qu’on commence à emprisonner les gens sans raison valable, il est difficile de savoir où l’on doit s’arrêter.

Citation #2 :
« Ecoute-moi bien. Si tu survis et s’ils meurent, tu n’arriveras jamais à te le pardonner. »

Une citation purement dramatique cette fois, mais qu’est-ce qu’elle est forte, de la part du Professeur veuf que l’on a vu les larmes aux yeux au début de l’épisode!

Citation #3 :
« C’est pour votre bien. »

C'est la dernière phrase de l’épisode. Elle fait partie d’une publicité pour la police du Département et elle est prononcée par une jeune femme au grand sourire, entourée de robots policiers. Comme on dirait en anglais, « delightfully creepy »…

Et pour finir, une théorie : je pense que le gardien de la prison est un Meron, à cause de sa réaction à la présence du Jixen ! :)
Image

Retourner vers « Saison 1 - 2009 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité