1x20 - Taphony and the Time Loop

Avatar de l’utilisateur
DW19632013
Sonic Screwdriver : Niveau II
Messages : 368
Enregistré le : 06 Juin 2012, 17:27

1x20 - Taphony and the Time Loop

Messagepar DW19632013 » 01 Juil 2012, 13:22

1x20 - Taphony and the Time Loop

Image

Résumé :

Taphony est une anomalie temporelle créée par Gryffen et un groupe de scientifiques il y a plusieurs années. Elle a la forme d'une adolescente, mais son caractère instable a poussé le Département à l'enfermer dans une prison à haute sécurité. Alors que son anniversaire approche, le Prof se sent coupable et décide d'aider la jeune fille à s'échapper. K-9 affirme que cette idée est beaucoup trop dangereuse...

Anecdotes :

- Gryffen est vieilli prématurément. Cela est aussi arrivé au Premier Docteur et à Sara Kingdom dans "The Daleks' Master Plan" en 1966, puis au Quatrième Docteur dans "The Leisure Hive" en 1980, au Dixième Docteur dans "The Sound of Drums / Que tapent les tambours" en 2007 et à Martha Jones dans l'épisode de Torchwood intitulé "Dead Man Walking / Le Gant de la résurrection", en 2008.
- Le Prof se comporte d'une manière rappelant le Premier Docteur dans certaines parties de cet épisode, appelant par exemple Darius "you, young wipersnapper"...
- Les personnages principaux jouent au frisbee. C'est l'une des rares possibles allusions à la production de la série en Australie.

Fiche technique :

ACTEURS :

K-9 ... John Leeson (Voix)
STARKEY ... Keegan Joyce
JORJIE TURNER ... Philippa Coulthard
DARIUS PIKE ... Daniel Webber
PROFESSEUR ALISTAIR GRYFFEN ... Robert Moloney
JUNE TURNER ... Robyn Moore
TAPHONY ... Maia Mitchell

EQUIPE TECHNIQUE :

PRODUCTEURS ... Penny Wall, Richard Stewart & Simon Barnes
PRODUCTEURS EXECUTIFS ... Jim Howell, Grant Bradley & Steve Robbins
REALISATEUR ... Mark DeFriest
SCENARIO ... Anthony Morris & Graeme Farmer
STORY PRODUCER ... Greg Walters
SCRIPT EDITOR ... Anthony Morris
ADAPTATION SCRIPT ... Michaeley O'Brien
SCRIPT SUPERVISOR ... Sue Ketchington
COACH DIALOGUES ... Peter Kent
DIRECTEUR PHOTOGRAPHIE POUR LA SERIE ... Ben Nott
DIRECTEUR PHOTOGRAPHIE POUR L'EPISODE ... Tony O'Loughlan
CREATION DECORS POUR LA SERIE ... Jon Dowding
CREATION DECORS POUR L'EPISODE ... Adam Head
EFFETS VISUELS ... David Napier
CREATION MAQUILLAGE ... Sharon Robbins
DISTRIBUTION POUR LA SERIE ... Faith Martin et associés
DISTRIBUTION POUR L'EPISODE ... Lisa Maloney
MUSIQUE ... Christopher Elves
THEME MUSICAL K-9 ... Michael Lira
ENREGISTREMENT AUDIO ... Ian Grant
DESIGN SONORE ... Warren Pearson
CREATION COSTUMES ... Joanne Thompson
MONTAGE ... Russell Maggs
DIRECTION TRANSPORTS ... Alister Ward


Lien :
http://www.gallifrance.fr/dw.php?p=fiche-k9&id=20

Critique de DW19632013 :

Trois mots pour décrire cet épisode, tous en anglais: eerie, creepy, awesome.

L'actrice qui joue Taphony est vraiment remarquable, on sent que le personnage est vide à l'intérieur, qu'il s'agit d'une anomalie temporelle et pas seulement d'une jeune fille perdue. Il faut dire que la musique aide aussi beaucoup à créer une ambiance un peu fantomatique. A cela s'ajoutent encore d'autres anomalies, comme la visite du Prof à Taphony dans sa prison virtuelle, alors qu'il est le dernier personnage que l'on s'attendrait à voir en-dehors du manoir.

Au niveau de l'histoire en elle-même, l'épisode nous montre encore une fois une collaboration proche entre June Turner et l'Inspecteur Thorne. Il semble que Thorne, contrairement à Drake, fasse régulièrement l'effort de collaborer avec June. Ecrire cette phrase me fait aussi remarquer un détail de la série en général: les personnages masculins adultes sont désignés par leur nom de famille (Drake, Thorne, Gryffen...) alors que le seul personnage féminin adulte est le plus souvent désignée par son prénom, June...

Enfin, en ce qui concerne les messages au jeune public, on retrouve la responsabilité comme valeur importante. Gryffen, en prenant de l'âge, se sent coupable de ses erreurs passées et prend enfin la responsabilité de les réparer, bien que K-9 lui recommande de ne pas le faire. Quand tous les personnages parlent de se sacrifier pour sauver Jorjie, le Prof offre sa vie et June dit que c'est sa responsabilité en tant que mère de le faire. Être responsable semble aller de pair avec grandir et devenir adulte. Taphony apprend à être sérieuse et à ne pas tout considérer comme un jeu dans le cadre d'un chemin vers la maturité, dans cet épisode: elle passe de petite fille qui joue et ne se soucie pas des autres à entité qui accepte sa propre nature, fait la paix avec elle-même et avec le monde, et accepte sa responsabilité dans ce qui arrive au Prof et à Jorjie. L'épisode propose donc un exemple de réponse au sentiment d'être perdu ("I feel lost") qui peut assaillir un public adolescent, perdu entre enfance et âge adulte: accepter qui l'on est et prendre ses responsabilités.
Image

Retourner vers « Saison 1 - 2009 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité