1x05 - Sirens of Ceres

Avatar de l’utilisateur
DW19632013
Sonic Screwdriver : Niveau II
Messages : 368
Enregistré le : 06 Juin 2012, 17:27

1x05 - Sirens of Ceres

Messagepar DW19632013 » 01 Juil 2012, 13:12

1x05 - Sirens of Ceres

Image

Résumé :

Jorjie lance une pierre sur un CCPC (policier robotisé) qui malmène une manifestante. Drake conseille alors à June de placer sa fille dans une école plus stricte, Magdalen Academy. Mais les choses ne sont pas ce qu'elles semblent dans la nouvelle école de Jorjie...

Anecdotes :

- Féminisme et éducation sont des thèmes au centre de "Sirens of Ceres".
- Le thème de l'école supprimant la liberté de penser de ses élèves avait déjà été utilisé dans l'épisode "School Reunion" de Doctor Who, une histoire du Dixième Docteur.
- K-9 a un rôle mineur dans cet épisode, comme lors de la plupart de ses apparitions dans la série Doctor Who classic.

Fiche technique :

ACTEURS :

K-9 ... John Leeson (Voix)
STARKEY ... Keegan Joyce
JORJIE TURNER ... Philippa Coulthard
DARIUS PIKE ... Daniel Webber
PROFESSEUR ALISTAIR GRYFFEN ... Robert Moloney
JUNE TURNER ... Robyn Moore
DRAKE ... Connor Van Vuuren
VIBEKA ... Sophia Emerson-Bains
MELAINA ... Cathy Tucker
HILENA ... Natalie Stephenson
KALENA ... Britt Henderson
ENSEIGNANTE ... Catarina Hibbard
CCPC ECOLE ... Michael Coglan
CCPC ... Josh Norsend, Manuel Saubie & David Pawsey

EQUIPE TECHNIQUE :

PRODUCTEURS ... Penny Wall, Richard Stewart & Simon Barnes
PRODUCTEURS EXECUTIFS ... Jim Howell, Grant Bradley & Steve Robbins
REALISATEUR ... Daniel Nettheim
SCENARIO ... Deborah Parsons
STORY PRODUCER ... Greg Walters
SCRIPT EDITOR ... Anthony Morris
ADAPTATION SCRIPT ... Michaeley O'Brien
SCRIPT SUPERVISOR ... Sue Ketchington
COACH DIALOGUES ... Peter Kent
DIRECTEUR PHOTOGRAPHIE POUR LA SERIE ... Ben Nott
DIRECTEUR PHOTOGRAPHIE POUR L'EPISODE ... Tony O'Loughlan
CREATION DECORS POUR LA SERIE ... Jon Dowding
CREATION DECORS POUR L'EPISODE ... Adam Head
EFFETS VISUELS ... David Napier
CREATION MAQUILLAGE ... Sharon Robbins
DISTRIBUTION POUR LA SERIE ... Faith Martin et associés
DISTRIBUTION POUR L'EPISODE ... Lisa Maloney
MUSIQUE ... Christopher Elves
THEME MUSICAL K-9 ... Michael Lira
CREATION COSTUMES ... Joanne Thompson
MONTAGE ... Patrick Stewart
DIRECTION TRANSPORTS ... Alister Ward


Lien :
http://www.gallifrance.fr/dw.php?p=fiche-k9&id=5

Critique de DW19632013 :

Voilà ce que j'appelle un TRES BON épisode!

Alors, c'est vrai, c'est un huis-clos: on ne bouge pas beaucoup (les personnages sont souvent assis ou couchés) et l'action se passe essentiellement chez le Prof ou dans une salle de classe de Magdalen Academy.

Mais le script est plein de petites phrases qui ont fait mon bonheur. Petit florilège:

"Dis-moi pourquoi quelqu'un qui a toute la liberté dont on pourrait rêver ferait quelque chose comme cela? Contre quoi est-ce que tu te rebelles?"
--> l'égoïsme adulte est opposé à l'idéalisme de l'adolescente: ce n'est pas parce qu'elle est libre que les autres le sont aussi, et c'est une raison suffisante pour se rebeller en leur nom.

"Je peux encore penser par moi-même. Les CCPCs (policiers robotisés) ne nous arrêtent pas pour ça... ou du moins, pas encore"

"Il y a un champ magnétique dans la classe jusqu'à l'heure de la récré"
--> Voici une toute petite phrase, mais bien puissante: les scénaristes s'opposent aux théories d'éducation plus traditionnelles, qui voudraient que les étudiants soient immobiles, silencieux et attentifs en classe. Personnellement, j'ai utilisé le mouvement dans certaines classes comme un moyen d'apprendre en s'amusant et de retenir plus facilement. Obliger les étudiants à être immobiles facilite l'ennui et pousse à une attitude passive (je reçois) plutôt qu'active (je pense de manière critique, j'agis, j'ai un pouvoir sur ce qui se passe en classe). En obligeant les étudiantes à rester immobiles et silencieuses, le Département façonne donc de parfaites petites citoyennes muettes et passives qui ne s'opposeront jamais à un gouvernement totalitaire.

"Visez la perfection, uniquement la perfection"
--> Mettre la pression sur ses étudiants en leur demandant d'être parfaits, c'est soit créer des gens qui auront une mauvaise estime d'eux-mêmes parce qu'ils se rendront compte qu'ils ne sont pas parfaits, soit créer des gens qui seront toujours contents d'eux-mêmes et penseront que tout est parfait. Bénéfice total pour le Département.

"Elles font toutes exactement ce qu'on attend d'elles"
--> La série justifie aussi la rébellion chez les jeunes adolescents: quelqu'un qui ferait tout le temps tout ce qu'on attend de lui/d'elle serait étrange, et se rebeller de temps en temps est une chose saine.

"- Et maintenant, c'est un ange!
- Non, c'est comme si elle était en plastique!"
--> Voilà une bonne réplique sur la vision de la femme dans nos sociétés. La petite fille modèle, pour Drake, est celle qui fait tout ce qu'on lui dit de faire. Pour Starkey, la fille idéale est celle qui le trouve intéressant et qui minaude. Mais, comme dit Jorjie un peu plus tard, "si tu cherches sous la surface, tu trouveras encore plus de surface". Vibeka, la jeune fille en question, montre d'ailleurs qu'elle n'est plus que "plastique": "je ne comprends pas, est-ce que tu peux venir me l'expliquer?" dit-elle à Starkey. Jouer l'idiote, flatter l'ego du garçon le plus proche et avoir l'air jolie, voilà ce que la jeune fille contrôlée par le Département et par Drake, la figure masculine d'autorité au sein du gouvernement, est censée faire. Et ce, parfois au point de se dégrader en public:
"Jorjie - Waow, qu'est-ce que t'es mignon aujourd'hui...
Darius - Je travaillais sur Maria... [sa voiture]
Jorjie - Ouh, la chanceuse... "

"Le contrôle des pensées ne fonctionne que si on l'accepte volontairement"
--> Quelque chose qui est bien vrai, et l'on voit tout de suite après les raisons qui peuvent pousser quelqu'un à rentrer dans le rang et à abandonner son libre-arbitre: "Starkey a adoré mon bracelet, il a dit que ça faisait briller ma peau". Matérialisme, culte des apparences et dégradation de la femme en objet vont de pair avec une perte d'indépendance et un possible gouvernement totalitaire.

Il y a encore beaucoup de citations intéressantes et d'autres allusions qui m'ont frappé (par rapport aux sectes ou au réchauffement climatique, par exemple), mais je vais m'arrêter là. En gros, très bon épisode! :)
Image

Retourner vers « Saison 1 - 2009 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités