BBB - Doctor Who and the Silurians

Tout les topics officiels des épisodes de la saison 7 de la série classic.
Avatar de l’utilisateur
doctor222
Seigneur du Temps
Seigneur du Temps
Messages : 1178
Enregistré le : 20 Sep 2009, 11:05
Localisation : Paris
Contact :

BBB - Doctor Who and the Silurians

Messagepar doctor222 » 17 Juin 2011, 10:40

BBB - Doctor Who and the Silurians

Image

Résumé de l'histoire :

Alors qu'un nouveau type de réacteur nucléaire est testé dans un laboratoire souterrain, de mystérieux accidents surviennent dans les grottes avoisinantes.
Des pertes d'énergie se font de plus en plus fréquentes. Le Docteur et Liz Shaw sont envoyés sur les lieux pour essayer de comprendre les raisons de ces évènements inexpliqués.
D'après le survivant d'une attaque, il aurait été attaqué par un monstre gigantesque ressemblant à un tyrannosaure.

Anecdotes :

- Cet épisode marque la première apparition de Bessie, la voiture jaune qui a en quelque sorte remplacé le TARDIS du Docteur.
- C'est le premier épisode de la série où apparaissent les Siluriens. Le terme "Silurien" n'est jamais réellement utilisé par les créatures pour s'identifier elles-mêmes, c'est un nom que les humains leur ont attribué. En réalité le mot Silurien existe vraiment : c'est une datation géologique qui s'étend de 443,7 à 416 millions d'années, entre la période du Dévonien et de l’Ordovicien.
- Le thème musical de cet épisode a été composé par Cary Blyton. Il composera plus tard les musiques des épisodes "Death to the Daleks" (1974) et "Revenge of the Cybermen" (1975).
- Cet épisode est le premier à être véritablement enregistré à l'aide de caméras couleurs en studio. En raison du passage en couleur de la série, l'équipe de production a fait usage d'une technique connue sous le nom de Chromakey (également appelé OSC), qui a permis de superposer les images les unes sur les autres en utilisant la séparation des couleurs. Cette méthode était alors largement utilisée dans les séries.
- Le tournage de cet épisode a eu lieu à Marylebone Station à Londres le 12 novembre 1969. Mais un incident technique ce jour-là obligea l'équipe à retourner les scènes le 24 novembre.
D'autres lieux ont également servi pour le tournage, comme Surrey dans le sud-est de l'Angleterre ou Hankley Common.
- Ce fut l'unique fois où le nom de "Doctor Who" fut utilisé dans le titre d'un épisode de la série (outre la partie 5 de l'épisode " The Chase" (1965) intitulée "The Death of Doctor Who").
- L'Acteur Paul Darrow, qui interprète le rôle du capitaine Hawkins, rejouera dans la série en tant que Tekker dans l'épisode " Timelash" de 1985.
-Fulton Mackay, un acteur très connu pour avoir joué le rôle de M.Mackay dans la sitcom britannique "Porridge" entre 1974 et 1977, apparaît dans cet épisode.
- L'acteur Geoffrey Palmer, qui joue le rôle crédité sous le nom du Master (aucun rapport avec le vrai personnage du Maître), jouera à nouveau dans la série dans les épisodes "The Mutants" (1972) et " Voyage of the Damned"/ "Une croisière autour de la Terre" (2007).
- L'acteur Peter Miles qui interprète le rôle du Dr Lawrence rejouera également dans la série, dans les épisodes "Invasion of the Dinosaurs" (1974) et " Genesis of the Daleks " (1975). Il a également joué dans une aventure audio du Troisième Docteur "The Paradise of Death".
- L'acteur Norman Jones qui interprète le rôle du major Baker, rejouera lui aussi dans la série, dans l'épisode "The Masque of Mandragora" (1976).
- Une novélisation de cet épisode, écrite par Malcolm Hulke, a été publiée en janvier 1974 sous le titre de "Doctor Who and the Cave-Monsters". Dans cette adaptation, les Siluriens portent chacun des noms tels que Morka, Okdel ou encore K'to, et on pouvait alors lire un prologue mettant en vedette le début de leur hibernation.

Fiche Technique :

ACTEURS :

LE DOCTEUR ... Jon Pertwee
LIZ SHAW ... Caroline John
BRIGADIER LETHBRIDGE-STEWART ... Nicholas Courtney
LE DOCTOR QUINN ... Fulton Mackay
MAJOR BAKER ... Norman Jones
LE DOCTOR LAWRENCE ... Peter Miles
MISS DAWSON ... Thomasine Heiner
LE DOCTOR MEREDITH ... Ian Cunningham
ROBERTS ... Roy Branigan
SPENCER ... John Newman
DAVIS ... Bill Matthews
CAPITAINE HAWKINS ... Paul Darrow
DORIS SQUIRE ... Nancie Jackson
SQUIRE ... Gordon Richardson
LES SILURIENS ... Pat Gorman, Paul Barton, Simon Cain, John Churchill & Dave Carter
VOIX DES SILURIENS ... Peter Halliday
MAITRE ... Geoffrey Palmer
SERGENT HART ... Richard Steele
TRAVIS ... Ian Talbot
LE VIEUX SILURIEN ... Dave Carter
LE JEUNE SILURIEN ... Nigel Johns
ROBINS ... Harry Swift
LE SCIENTIFIQUE SILURIEN ... Pat Gorman
CAPORAL NUTTING ... Alan Mason
WRIGHT ... Derek Pollitt
LE DOCTEUR DE L’HÔPITAL ... Brendan Barry

ÉQUIPE TECHNIQUE :

SCÉNARISTE ... Malcolm Hulke
RÉALISATEUR ... Timothy Combe
PRODUCTEUR ... Barry Letts
ASSISTANT PRODUCTION ... Chris D'Oyly-John
SCRIPT EDITOR ... Terrance Dicks
COSTUMES ... Christine Rawlins
DÉCORS ... Barry Newbury
MAQUILLAGE ... Marion Richards & Teresa Wright
ÉCLAIRAGE ... Ralph Walton
MUSIQUE ... Carey Blyton
EFFETS SONORES ... Brian Hodgson
ARRANGEMENT DU THÈME ... Delia Derbyshire
MUSIQUE DU GÉNÉRIQUE ... Ron Grainer
EFFETS VISUELS ... Jim Ward


Liens :
http://www.gallifrance.fr/dw.php?p=fich ... rwho&id=53
Image
Image
Gallifrance - Fan Club Doctor Who Français
http://www.gallifrance.fr
Imageif

Avatar de l’utilisateur
doctor34
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 178
Enregistré le : 29 Jan 2012, 19:44
Localisation : Multiverse, (our) Universe, Milky Way, Orion Arm, Solar System, Earth, France, Montpellier
Contact :

Re: BBB - Doctor Who and the Silurians

Messagepar doctor34 » 07 Mar 2012, 15:53

J'ai terminé cette histoire il y a quelques jours et je dois dire qu'elle est de qualité. Comparé à Spearhead from space cette histoire est plus longue, déjà du simple fait qu'il y ait 7 parties, mais le problème est qu'il y a quelques longueurs, du coup, une scène qui devrait prendre 5 mn, en prend 8 ici (je n'ai pas d'exemple en tête). Mais ça ne porte pas préjudice à sa qualité. Sinon, même si on a le droit au retour des décors en carton, ce n'est pas mal fait, enfin... pas trop ! Les costumes un peu bidons, mais l'illusion est quand même là.
En conclusion, malgré quelques défauts, cette histoire mérite d'être vue.
Image

Avatar de l’utilisateur
lulujoy
Sonic Screwdriver : Niveau III
Messages : 705
Enregistré le : 17 Jan 2012, 20:28
Localisation : Belgique, et ceci n'est pas une insulte.

Re: BBB - Doctor Who and the Silurians

Messagepar lulujoy » 27 Mar 2012, 19:44

Parce qu'on ne peux pas rester indéfiniment avec William Hartnell et Tom Baker et que ce soir, vous enregistrez le gallicast sur cet épisode, je me suis dit que l'occasion était trop belle pour aller jeter un oeuil du coté d'un autre docteur... Jon Pertwee.

Il a mal fait son entrée, vu qu'il a été éclipsé, a mes yeux, durant les trois première minute de la première partie de l'épisode, par sa voiture... Bessie. Elle est vraiment belle. :oops:
Une fois Bessie disparue de mon champ de vision, j'ai pu enfin rencontré le troisième docteur, qui s'en va avec sa compagne du moment (Liz) jeter un oeil à ce qui semble être un projet secret d'accélérateur de particule, un peu comme celui qui est actuellement en fonction en suisse. Le Brigadier est là; je le croise de temps en temps dans certains épisodes, mais vu que je ne les regarde pas vraiment dans l'ordre, il m'est plutôt inconnu. Le rôle d'Unit m'échappe bien.
Le docteur chante, il perd son tournevis sonique (déjà qu'il a perdu son Tardis, quel tête-en-l'air^^) mais surtout, il est vraiment très drôle et très vivant. Ça change de William Hartnell, ça oui.
Ce qui me semble particulier si on reviens de la nouvelle série ou le Docteur est quasi tout-puissant, ici, il semble justifier son autorité auprès des gens par son association avec Unit. Assez troublant.

Le docteur ne sous-entend pas la pré-existences des silurians quand il dit que le blessé, dans ses dessins, "a jeté son esprit quelques millions d'années en arrière" comme je le pensais au début... Il pensait surtout au caractère préhistorique de ses dessins (je me suis fait une fausse joie). J'avais eu une sorte d'impression de trop peu avec les deux épisodes de la saisons 5 qui leurs était consacré, cet épisode comblera sans doute certaines de mes questions ;) du coup j'ai hâte de les voir.
Le docteur se lance donc dans la spéléo et part à leur rencontre et découvre un... Dinosaure. Les Silurians ce sera pour la prochaine fois!

C'est vrais que le premier épisodes a quelques scènes un peu longues, mais ça reste très agréable à regarder!

J'enchaine avec la seconde partie, du moins le début.
Le dino est calmé par un petit son, et le docteur peut continuer son exploration; et... reviens. Personne ne le crois... Même si selon lui, c'était "très très grand et très très vivant"

Je continuerais mon visionnage demain, en attendant, va-voum.

Avatar de l’utilisateur
doctor222
Seigneur du Temps
Seigneur du Temps
Messages : 1178
Enregistré le : 20 Sep 2009, 11:05
Localisation : Paris
Contact :

Re: BBB - Doctor Who and the Silurians

Messagepar doctor222 » 28 Mar 2012, 10:07

c'est une excellente histoire, je ne pense pas que tu soit déçu. Je dirais qu'il y un épisode en trop.

Et puis c'est le 3e Docteur quand même. Jon Pertwee, c'est pas rien.
Image
Image
Gallifrance - Fan Club Doctor Who Français
http://www.gallifrance.fr
Imageif

Avatar de l’utilisateur
lulujoy
Sonic Screwdriver : Niveau III
Messages : 705
Enregistré le : 17 Jan 2012, 20:28
Localisation : Belgique, et ceci n'est pas une insulte.

Re: BBB - Doctor Who and the Silurians

Messagepar lulujoy » 18 Mai 2012, 15:25

Le "je regarderais la suite demain" est devenu "je regarderais la suite dans deux mois". J'ai été pas mal occupée par mes travaux, et, techniquement, je suis en pleine révision. Et pourtant, je viens de regarder l'histoire en entier (sauf le premier épisode, déjà vu) en une journée.
Et bien c'était une histoire fabuleuse, avec du suspens, un Doctor génial (je n'imaginais pas que Three soit aussi bien), une fin très, très amère mais parfaitement logique (au passage j'adore le Brigadier), un scénario intelligent... En fait, si je n'ai pas trop ressentit les longueurs, il n'y a vraiment qu'une seule chose qui m'a déplut: la musique. Le thème des Silurians vient de se classer très largement en haut du classement des bruits (ce n'est même pas de la musique, c'est du bruit) les plus insupportables qui puissent exister. On aurait dit moi quand j'ai un jour tenter de jouer de la flute. Horripilant.
Sinon, j'ai vraiment adoré cette histoire, pleines de rebondissement, comment agit le Docteur avec les autres et comment il est très "chercheur", à la limite un peu fouineur sur les bord. J'ai retrouvé le Docteur diplomate, même si les Silurians sont encore plus bouchés que dans la nouvelle série. Quoi que, leur premier chef était bien!
Sur ce, je vais me prendre une aspirine, parce que j'ai encore l'impression d'entendre cette musique. :roll:

Avatar de l’utilisateur
lulujoy
Sonic Screwdriver : Niveau III
Messages : 705
Enregistré le : 17 Jan 2012, 20:28
Localisation : Belgique, et ceci n'est pas une insulte.

Re: BBB - Doctor Who and the Silurians

Messagepar lulujoy » 31 Mai 2012, 08:37

Tout léger petit double post pour rectifier une erreur historique qui m'a sauté à l'esprit lorsque j'ai réécouter le gallicast consacré à cet épisode; ou plutôt, l'erreur historique vient de la novellisation:
Apparemment, au début du livre, les singes seraient les animaux de compagnies, ou tout du moins les contemporains des Silurians.
Or, les Silurians sont contemporains des dinosaures.
Or, à l'époque des dinosaures, les seuls mammifères avaient la taille de petits rongeurs. Donc, petit soucis d'anachronisme pas bien grave, vu que je trouve l'idée géniale. Mais je ne peux m’empêcher de le faire remarquer ;)

Avatar de l’utilisateur
ElevenPlayer
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 32
Enregistré le : 09 Jan 2013, 16:13

Re: BBB - Doctor Who and the Silurians

Messagepar ElevenPlayer » 20 Avr 2013, 19:49

Histoire très sympathique, mais pourquoi 7 parties pour cette histoire ? 5 aurez suffit ?
Bien sûr que oui, certaines fois on se lasse, et après on reviens dans l'histoire ,etc... et ça pendant 7 parties ! A chaque fois qu'on fini un épisode on vois le Docteur se faire tuer, maintenant c'est ni du suspense ni un cliffhanger mais un suicide du Docteur ! J'ai écouté avec un casque pendant les 7 parties, j'entends plus rien, maintenant ! A cause des sons des silurians, les sonneries de téléphone... et pourtant j'ai mis au minimum. Mais bon sa reste un bon épisode où on apprend un pe plus sur le 3ème Docteur et se que font les UNIT, vous trouvez pas que les Silurians ressemble a des poissons ? ^^
Image

Avatar de l’utilisateur
lulujoy
Sonic Screwdriver : Niveau III
Messages : 705
Enregistré le : 17 Jan 2012, 20:28
Localisation : Belgique, et ceci n'est pas une insulte.

Re: BBB - Doctor Who and the Silurians

Messagepar lulujoy » 20 Avr 2013, 22:03

Ah! je suis pas la seule a mal supporter la bande son de cet épisode!
Bon, comme tu dis, il aurait été meilleur en 5 histoires. Heureusement les autres histoires sont pour la plupart plus courte, disons que DW and the Silurians, c'est une sorte de "cap" :)

Les Silurians ont des cousins encore plus "poissons", les Sea Devils.

Avatar de l’utilisateur
Tenrolf
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 15
Enregistré le : 01 Juin 2013, 16:37
Contact :

Re: BBB - Doctor Who and the Silurians

Messagepar Tenrolf » 06 Juin 2013, 18:46

Reprise des épisodes classiques pour ma part, depuis le visionnage de "Spearhead From Space" il y a un mois... dont je n'ose pas faire la critique à cause d'une double vision de l'épisode avec à la fois des scènes épiques grâce à Pertwee et des lenteurs incompréhensibles, même en 4 épisodes.
Ayant vu en deux jours "Doctor Who and the Silurians" et "Ambassadors of Death" je risque... de mélanger un peu les deux xD Enfin... ça va le faire.

Je n'arrive toujours pas à cerner Pertwee, mais ça viendra après une saison je pense. Mais concernant l'épisode en question, oui 7 parties, c'est effectivement trop long. Je suspecte même que cela soit fait dans l'optique à l'époque de combler une plage horaire pendant des mois. Du coup quand on les regardes quasiment en boucle on a vite une indigestion... pourtant...
Quand on aime les classiques ça passe plutôt bien, et cet épisode, malgré des passages vraiment peu intéressant et longs, ça se regarde bien, enfin personnellement, j'ai plutôt passé un bon moment. En effet on ne peu louper le parallélisme avec le double épisode de la saison 5. Surtout au niveau de la mentalité des Silurians en l'espèce. Sont-ils vraiment les "grands méchants" de l'épisode ? Je ne pense pas...
Enfin en pratique oui, certains Silurians le sont. Mais disons que la motivation de ces derniers est compréhensible. Imaginez, être dans le coma pendant des milliers d'années, et arriver sur une planète dans lequel... dans lequel... les chiens ont pris le pouvoir ! ( soyons fous ). Dès lors... on peut comprendre les motivations de ces Silurians qui se sentent menacer, même si en définitive la meilleure des options seraient de trouver un terrain d'entente... mais allez savoir que ce soit dans Doctor Who ou imaginons dans la réalité on sait que c'est un projet idéaliste, utopique. Sauf dans les yeux du Docteur, il a ce recul même avec Pertwee, qui lui donne un crédit, un statut de "Docteur".
Pour revenir sur les méchants, je trouve les hommes bien plus responsables. Sans parler du directeur de la centrale qui est dans le déni le plus total et qui j'en suis certain crois lui même à ses mensonges. C'est tellement excellent quand il explose. Enfin on voit son vrai visage, d'homme malade, frustré et qui vit pour le travail.
Autre personnage, le "Maitre" joué par Geoffrey Palmer, pas le "Master" le Timelord... geoffrey palmermais un autre pauvre homme, qui ne pense qu'à son statut, sa position. Il est responsable de beaucoup de malheur dans l'épisode. Enfin, il a pas fait mieux à son retour ( dans un autre personnage bien sûr ) dans "Voyage of the Damned" lorsqu'il sabote le Titanic. Un très bon acteur.

Comment dire, j'adore quand le Three s'énerve et fait voltiger les stylos ( c'est très rapide, et à deux reprises dans l'épisode... si c'est bien celui là ). Bon les costumes... j'ignore si ils étaient dépassés pour l'époque, mais ça ne me gène pas.
Enfin Unit... comme dans le prochain épisode, ce sont des experts. Là où ils vont chaque bâtiment est un moulin. Un très grand moulin. Ici, des Silurians qui pénètrent dans l'enceinte de l'établissement pour enlever le Docteur. Bravo. Heureusement que que le Brigadier est là. Il permet d'établir une dualité avec le Docteur, en fait, les deux sont les mêmes, réalistes et têtus, mais à leur manière. L'un avec sa vision terrienne en ramenant tout à la logique terrienne, l'autre connaissant le ciel mais moins belliqueux.
Enfin, une très bonne paire qui permet de rattraper la catastrophe "Liz Shaw". Elle est seulement figurante, dommage.
Image

Avatar de l’utilisateur
The13rdDr
Sonic Screwdriver : Niveau III
Messages : 586
Enregistré le : 19 Juil 2013, 00:19
Localisation : Sud de Paris

Re: BBB - Doctor Who and the Silurians

Messagepar The13rdDr » 08 Nov 2013, 09:08

Quel dommage, en effet, que Caroline John sous-joue ainsi son personnage. Parfois, elle regarde carrément par-terre quand elle parle à un autre personnage. Alors qu'elle a le potentiel d'être très charismatique quand elle le veut (et, en plus, très jolie). Elle semble avoir oublié qu'elle interprète une scientifique talentueuse et libérée. Peut-être Caroline John ne s'intéressait pas trop à ce rôle? Allez savoir.
En tous cas, je rejoins d'autres, ici, dont lullujoy, qui trouvent la musique d'accompagnement ridicule et horripilante. Quel gâchis quand on se souvient des musiques très réussies qui accompagnaient certains épisodes de One et Two.
Image
Do you know what we were saying, about the world revolving? It's like when you're a kid, the first time they tell you that the world is turning, and you just can't quite believe it, because it looks like that it's just standing still... I can feel it!... The turn of the Earth!... The ground beneath our feet is speeding at a 1000 miles per hour. The entire planet is circling around the Sun at 67000 miles per hour... And I can feel it, we're falling through space, you and me, clinged unto the skin of this tiny little world, and if we let go... That's who I am, now, forget me, Rose Tyler!


Retourner vers « Saison 7 - 1970 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité