LL - The Evil of the Daleks

Tout les topics officiels des épisodes de la saison 4 de la série classic à partir de l'histoire "The Power of the Daleks".
Avatar de l’utilisateur
doctor222
Seigneur du Temps
Seigneur du Temps
Messages : 1178
Enregistré le : 20 Sep 2009, 11:05
Localisation : Paris
Contact :

LL - The Evil of the Daleks

Messagepar doctor222 » 17 Juin 2011, 10:22

LL - The Evil of the Daleks

Image

Résumé de l'histoire :

Le TARDIS a disparu! Une série d'indices mène le Docteur et Jamie chez un antiquaire, Mr Waterfield. Celui-ci est un spécialiste de pièces victoriennes, mais les objets qu'il vend, tout en étant des originaux, semblent complètement neufs: quelqu'un s'amuserait-il à manipuler le temps? Ou s'agit-il d'une plus grande manipulation destinée à piéger le Docteur et son compagnon? Cette nouvelle aventure pourrait s'avérer plus périlleuse qu'elle ne semble et faire quelques victimes au passage...

Anecdotes :

- Écrit par l'ancien script editor de Doctor Who, David Whitaker, "The Evil of the Daleks" a au départ été écrite pour être la dernière histoire Dalek dans Doctor Who. L'auteur Terry Nation, le créateur des Daleks, essayait activement de vendre le Daleks à la télévision américaine à ce moment-là et avait l'intention de leur faire quitter la série. Évidemment, en dépit de la déclaration du Docteur, cela ne devait pas être sa dernière rencontre avec ses adversaires les plus connus. En plus, en dépit de l'intention de détruire les Daleks, Lloyd a décidé, au dernier moment avant le fait de filmer la scène finale, de ne pas le faire, suggérant que quelque chose de l’Empereur Dalek est resté en vie !
- Cette histoire avait pour titre de travail "The Daleks" (aussi quelquefois connu comme "Daleks"). Un titre travaillant connu selon les rumeurs est "The war of the Daleks", mais cela n'apparaît sur aucun papier de la BBC de l’époque.
- C'était la dernière histoire sur laquelle Gerry Davis a exercé les fonctions de story editor.
- "Evil of the Dalek" a été effacé des archives de la BBC au début des années 1970. Seul un enregistrement télé de l’épisode 2 subsiste, qui a été rendu aux archives en mai 1987 après avoir été retrouvé dans une vente quelques années plus tôt. Une copie de la bande-son a été retrouvée en 1992, et une autre version avec une narration alternative en 2003. Un film amateur de la séquence de la bataille des Dalek existe encore, et est inclus dans le DVD "The Tomb of the Cybermen".
- C'est la première histoire de Daleks dans laquelle William Hartnell n’est pas présent, si l'on prend en compte le reflet vu dans "The Power of the Daleks".
- En 1993, les lecteurs du DreamWatch Bulletin ont élu "Evil of the Daleks" comme la meilleure histoire ayant existé du Docteur, dans un sondage spécial pour le trentième anniversaire de la série.
- Les chansons des Beatles "Paperback Writer" et des Seekers' "Nobody Knows the Trouble I've Seen" sont utilisées comme musique de fond sur le juke-box dans les scènes de bistrot du premier épisode.
- Le thème des Daleks, par Dudley Simpson, a été créé à partir de la signature musicale de la série.
- Patrick Troughton et Deborah Watling apparaissent seulement dans des insertions de scène dans le quatrième épisode. Ils étaient en vacances pendant la semaine où il a été filmé.
- Les bruitages de "The Daleks" et de "The Daleks’ Master plan" sont réutilisés pour la ville Dalek.
- Des jouets "Tricky Action" (pour recréer des scènes en miniature) créés par Louis Marx, en forme de Dalek, ont été utilisés pour les scènes de destruction de la ville des Daleks.
- Les premiers effets visuels étaient crédités à Michealjohn Harris et Peter Day. Auparavant, les effets visuels avaient été laissés aux créateurs scéniques plutôt qu’au Département des Effets Visuels de la BBC, bien que le Département ait reçu un grand crédit sur la première histoire, "An Unearthly Child".
- Une suite à cette histoire a été publiée dans le DWM, appelé "Children of the Revolution".
- John Bailey (Edward Waterfield) a auparavant joué le Commandant dans l'épisode "The Sensorites "et jouera plus tard le rôle de Sezom dans l'épisode "The Horns of Nimon".

Fiche Technique :

ACTEURS :

LE DOCTEUR ... Patrick Troughton
JAMIE MCCRIMMON ... Frazer Hines
VICTORIA WATERFIELD ... Deborah Watling
EDWARD WATERFIELD ... John Bailey
THEODORE MAXTIBLE ... Marius Goring
BOB HALL ... Alec Ross
KENNEDY ... Griffith Davies
PERRY ... Geoffrey Colville
MOLLIE DAWSON ... Jo Rowbottom
RUTH MAXTIBLE ... Brigit Forsyth
ARTHUR TERRALL ... Gary Watson
TOBY ... Windsor Davies
KEMEL ... Sonny Caldinez
LES DALEKS ... Robert Jewell, Gerald Taylor, John Scott Martin, Murphy Grumbar & Ken Tyllsen
VOIX DES DALEKS ... Roy Skelton & Peter Hawkins

ÉQUIPE TECHNIQUE :

SCÉNARISTE ... David Whitaker
RÉALISATEUR ... Derek Martinus & Timothy Combe
PRODUCTEUR ... Innes Lloyd
ASSISTANT PRODUCTION ... Timothy Combe
PRODUCTEUR ASSOCIÉ ... Peter Bryant
SCRIPT EDITOR ... Gerry Davis & Peter Bryant
COSTUMES ... Sandra Reid
DÉCORS ... Chris Thompson
MAQUILLAGE ... Gillian James
ÉCLAIRAGE ... Wally Whitmore
MUSIQUE ... Dudley Simpson
EFFETS SONORES ... Brian Hodgson
ARRANGEMENT DU THÈME ... Delia Derbyshire
MUSIQUE DU GÉNÉRIQUE ... Ron Grainer
CHORÉGRAPHE DES COMBATS ... Peter Diamond


Liens :
http://www.gallifrance.fr/dw.php?p=fich ... rwho&id=37
Image
Image
Gallifrance - Fan Club Doctor Who Français
http://www.gallifrance.fr
Imageif

Avatar de l’utilisateur
DW19632013
Sonic Screwdriver : Niveau II
Messages : 368
Enregistré le : 06 Juin 2012, 17:27

Re: LL - The Evil of the Daleks

Messagepar DW19632013 » 18 Aoû 2012, 22:01

Alors, je n'en suis qu'au deuxième épisode, mais il faut que je partage la jolie blague des scénaristes: les Daleks tuent Kennedy! Je vous laisse regarder l'épisode pour voir en quoi c'est marrant, mais ça vaut vraiment le coup. J'ai hâte de voir la première apparition de Victoria, je retourne à l'épisode...

Edit du milieu de l'épisode: les Daleks sont les pires ennemis de l'anorexie. Si seulement plus de gens le savaient... YOU... WILL... EAAAT!

Edit du cinquième épisode: trois parties auraient sans doute été suffisantes, au lieu de sept...

Edit du sixième épisode: ils ont osé! HELLOOO... FRIEEEENND!!! Et trois Daleks qui chantent, trois! On va pouvoir former une chorale!

Je viens aussi de trouver une critique magnifique d'Antony Tomlinson, pour le Doctor Who Ratings Guide: à lire absolument avant, pendant ou après cet épisode. Ce doit être l'un des épisodes où les Daleks sont les plus comiques, dans toute la série...

Edit du dernier épisode: cette histoire est pleine de citations qui iraient bien sur un T-shirt...

"- CONTINUE WOORKING!
- WHYYY?
- DO NOT QUEEESTION!
- WHYYY?"
Image

Avatar de l’utilisateur
lina
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 35
Enregistré le : 10 Nov 2012, 10:42
Contact :

Re: LL - The Evil of the Daleks

Messagepar lina » 10 Nov 2012, 11:03

Mon épisode Fav de toute la série.

Power of the Daleks et Evil of the Daleks sont pour moi les derniers épisodes qui font qu'on a peur des Daleks. Et ils sont brillants. Parce qu'ils sont pas là à tout exterminer et à chialer pour rien comme par la suite. Non... ils sont calculateurs. Même un peu trop.

Après... j'ai fais une critique et un résumé exhaustif sur un forum concurrent, je sais pas si ça se fait vriament de copier coller...

Toujours est il. Il y a un acteur dans cet épisode qui revient dans la saison 7 de la nouvelle série!
Je l'appelle Blackie, à vous de savoir qui c,est...

Le Docteur a suffisament amoché les Daleks pour qu'ils reviennent que 5 saisons après...

Oh, pis les Daleks qui jouent au train avec le Docteur. Ça, tu peux pas test.

Avatar de l’utilisateur
The13rdDr
Sonic Screwdriver : Niveau III
Messages : 586
Enregistré le : 19 Juil 2013, 00:19
Localisation : Sud de Paris

Re: LL - The Evil of the Daleks

Messagepar The13rdDr » 12 Mar 2016, 23:14

Avec quatre ans de retard....

Qui est cet acteur qui est revenu dans la nouvelle série?...

Un arc fabuleux, malheureusement disponible qu'en recon, sauf pour un épisode... Tout de même, les reconstituteurs ont agrémenté cet arc avec des scènes en 3D et de bouts de scènes filmés par des acteurs vus de dos qui imitent les acteurs originaux.. Un recon plus que plaisant par rapport à d'autres plus arides (mais il faut comprendre que tous ces gens sont des bénévoles, dans la majorité des cas, il me semble, ou alors payés très modestement).

(Oups, j'ai appuyé sur "entrée" par erreur dans mon message précédent, pas eu le temps de finir...)

Les efforts pour améliorer cette histoire en recon témoignent bien d'un attachement pour cette histoire qui aurait été si fabuleuse si elle avait pu être vue en live aujourd'hui.
On regrettera la mort tellement "cliché" du colosse ethniquement visible Melek, géant au coeur d'or... Un truc scénaristique tellement usuel à l'époque... Mais, à part ça, on ne peut qu'imaginer quel bonheur fut le visionnage en live par les spectateurs de cette époque.

Le mélange ADN humain-Dalek présent dans cet épisode est fondamental, dans le sens où il a été exploité par de nombreux scénaristes futurs pour créer diverses variations et sous-groupes chez les Daleks.
Image
Do you know what we were saying, about the world revolving? It's like when you're a kid, the first time they tell you that the world is turning, and you just can't quite believe it, because it looks like that it's just standing still... I can feel it!... The turn of the Earth!... The ground beneath our feet is speeding at a 1000 miles per hour. The entire planet is circling around the Sun at 67000 miles per hour... And I can feel it, we're falling through space, you and me, clinged unto the skin of this tiny little world, and if we let go... That's who I am, now, forget me, Rose Tyler!

Avatar de l’utilisateur
The13rdDr
Sonic Screwdriver : Niveau III
Messages : 586
Enregistré le : 19 Juil 2013, 00:19
Localisation : Sud de Paris

Re: LL - The Evil of the Daleks

Messagepar The13rdDr » 12 Mar 2016, 23:18

Heu... je voulais dire le géant "ethniquement visible" "Kemel" et non "Melek"... Moi aussi, je vais un peu vite sur le sujet, comme on le faisait à l'époque... Désolé.
Image
Do you know what we were saying, about the world revolving? It's like when you're a kid, the first time they tell you that the world is turning, and you just can't quite believe it, because it looks like that it's just standing still... I can feel it!... The turn of the Earth!... The ground beneath our feet is speeding at a 1000 miles per hour. The entire planet is circling around the Sun at 67000 miles per hour... And I can feel it, we're falling through space, you and me, clinged unto the skin of this tiny little world, and if we let go... That's who I am, now, forget me, Rose Tyler!


Retourner vers « Saison 4 - 1966/1967 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité