T - Galaxy 4

Tout les topics officiels des épisodes de la saison 3 de la série classic.
Avatar de l’utilisateur
doctor222
Seigneur du Temps
Seigneur du Temps
Messages : 1178
Enregistré le : 20 Sep 2009, 11:05
Localisation : Paris
Contact :

T - Galaxy 4

Messagepar doctor222 » 12 Juin 2011, 10:15

T - Galaxy 4

Image

Résumé de l'histoire :

Le Docteur, Steven et Vicki arrivent sur une planète inconnue et rencontrent les Chumblies, de petits robots qui semblent très décidés à les escorter quelque part. En chemin, l'équipage du TARDIS est secouru par les Drahvins, habitantes d'une planète lointaine dont le vaisseau s'est écrasé suite à une altercation avec les Rills, qu'elles décrivent comme d'horribles monstres sanguinaires. Selon elles, la planète sera détruite dans quinze jours, et l'équipage du TARDIS devra les aider à se venger des Rills et à s'enfuir avant qu'il ne soit trop tard.

Anecdotes :

- Galaxy 4 eut pour titre de travail "The Chumblies".
- Peter Purves s’est toujours montré critique envers cette histoire parce qu’elle a été écrite avant le départ de William Russell et Jacqueline Hill et qu’il a donc hérité des scènes et des répliques de Barbara, entraînant une féminisation arbitraire de Steven et cette scène illogique où ce dernier, bien qu’étant pilote spatiale, se laisse piéger dans le sas du vaisseau Dravhin
- Le scénariste William Emms avait conçu les Drahvins, appelées originellement « Dravians », comme étant de sexe masculin. Verity Lambert en fit des « femmes » vivant dans une société matriarcale. Ainsi, Emms et la BBC détiennent conjointement les droits des Dravins.
- Le nom de Maaga, la leadeuse de l’unité Dravhin, était initialement Gar.
- L’apparence des Rills et les réactions qu’elle suscite seraient issues de la première saison de Journey into Space, une série de science-fiction créée par la BBC et diffusée entre 1953 et 1958.
- La place des clones dans la société Drahvin fut inspirée par Le Meilleur des mondes d’Aldous Huxley, roman culte écrit en 1931 et publié en 1932.
- Le réalisateur Douglas Pinfield fut obligé de laisser sa place à Derek Martinus à cause d’ennuis de santé. C’est ce dernier qui fut crédité au générique.
- Cette histoire souffre d’un fort manque de documentation : à part le troisième épisode Air Lock récemment retrouvé, Galaxy 4 n’a survécu qu’en audio. De plus, aucun telesnap n’a été pris durant la diffusion. Il ne reste donc qu’un nombre limité d’images publicitaire. Par exemple, il n’existe qu’une seule photo montrant un Rill.
- L’ambiance musicale est la même que celle de "The Web Planet", avec les sons conçus par le collectif expérimental français Les Structure sonores, qui générait des sons à l’aide de tubes de verre.
- Durant "Galaxy 4", John Wiles a majoritairement assumé le rôle de producteur de Verity Lambert, même si cette dernière n’avait pas encore quitté son poste.
- Le vers « Beautiful Zelda from Galaxy Four », de la chanson du Bonzo Dog Doo-Dah Ba "Beautiful Zelda", serait inspiré de cette histoire.
- L'épisode 3, "Air Lock" a été retrouvé fin 2011 par Ralph Montagu et Terry Burnett.

Fiche Technique :

ACTEURS :

LE DOCTEUR ... William Hartnell
VICKI ... Maureen O'Brien
STEVEN TAYLOR ... Peter Purves
MAAGA ... Stephanie Bidmead
DRAHVIN I ... Marina Martin
DRAHVIN II ... Susanna Carroll
DRAHVIN III ... Lyn Ashley
LES CHUMBLIES ... Jimmy Kaye, William Shearer, Angelo Muscat, Pepe Poupee & Tommy Reynolds
LA VOIX DE RILL ... Robert Cartland
GARVEY ... Barry Jackson
LES RILLS ... David Brewster, Peter Holmes, Brian Madge & Bill McAllister

ÉQUIPE TECHNIQUE :

SCÉNARISTE ... William Emms
RÉALISATEUR ... Derek Martinus
PRODUCTEUR ... Verity Lambert
ASSISTANT PRODUCTION ... Angela Gordon
SCRIPT EDITOR ... Donald Tosh
COSTUMES ... Daphne Dare
DÉCORS ... Richard Hunt
MAQUILLAGE ... Sonia Markham
ÉCLAIRAGE ... Derek Hobday & Ralph Walton
EFFETS SONORES ... Brian Hodgson
ARRANGEMENT DU THÈME ... Delia Derbyshire
MUSIQUE DU GÉNÉRIQUE ... Ron Grainer


Liens :
http://www.gallifrance.fr/dw.php?p=fich ... rwho&id=19
Image
Image
Gallifrance - Fan Club Doctor Who Français
http://www.gallifrance.fr
Imageif

Avatar de l’utilisateur
The13rdDr
Sonic Screwdriver : Niveau III
Messages : 586
Enregistré le : 19 Juil 2013, 00:19
Localisation : Sud de Paris

Re: T - Galaxy 4

Messagepar The13rdDr » 23 Oct 2013, 16:34

Personnellement, une histoire que j'adore, bien que n'en ayant vu que la version reconstituée. J'ai appris il y a peu que la version d'origine de l'épisode 3 (en anglais) est visible. Je vais parcourir la Toile pour essayer de le voir. Chapeau aux reconstitueurs anonymes qui ont rajouté des petites animations avec les Chumbleys qui se déplacent et un bout l'épisode 1 en film mobile (on dirait que ça a été filmé sur une télé de l'époque). J'adore ce concepts d'ETs qui ne sont pas humanoïdes et qui ne respirent pas le même air que nous. Pourquoi le devraient-ils, d'ailleurs? Il y a eu des moments où je haïssais Dr Who car on n'y montrait que des humanoïdes respirant de l'oxygène et ayant la même morphologie que nous, à part quelques détails cosmétiques. Les maquillages sont d'ailleurs souvent catastrophiques. La raison: ça coûte moins cher à filmer et ça demande à moins réfléchir!
Autre point: le féminisme en prend pour son grade dans ce film! La société matriarcale des Dravinhs est violente et stérile. La plupart des Dravinhs sont des guerrières peu intelligentes, serviles, etc... Et dire que c'est une femme, Verity Lambert, qui a fait de ces super-machos d'origine (les Dravians), des femmes. Etonnant et adorablement politiquement incorrect.
Cela dit, c'est un bel arc, incroyablement dépaysant et étrange: il y a les nobles Rills (malgré leur aspect physique repoussant), la planète à trois soleils, et autres détails...
Image
Do you know what we were saying, about the world revolving? It's like when you're a kid, the first time they tell you that the world is turning, and you just can't quite believe it, because it looks like that it's just standing still... I can feel it!... The turn of the Earth!... The ground beneath our feet is speeding at a 1000 miles per hour. The entire planet is circling around the Sun at 67000 miles per hour... And I can feel it, we're falling through space, you and me, clinged unto the skin of this tiny little world, and if we let go... That's who I am, now, forget me, Rose Tyler!


Retourner vers « Saison 3 - 1965/1966 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité