[En cours]Un retour au massacre... [Partie 1 à ??]

Qu'elles soient courtes, ou en plusieurs chapitres, venez faire partager vos FanFics avec la communauté.
Avatar de l’utilisateur
RaffEprinchard
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 74
Enregistré le : 29 Mai 2013, 16:58
Localisation : Dans ma maison

[En cours]Un retour au massacre... [Partie 1 à ??]

Messagepar RaffEprinchard » 21 Déc 2013, 02:36

Titre : Un retour au massacre
Spoiler : Aucun sauf si on a pas regarder la saison 3 de la série classic et la saison 4 de la nouvelle série
Auteurs : Raffeprinchard
Univers : Doctor Who


Note : Comme j'aime placé les histoires dans une chronologie, celle ci se trouve entre l'épisode "Agatha Christie mène l'enquête" et "La bibliothèque des ombres"

Les personnages sont à la propriétés de la BBC

PARTIE I
Dans son TARDIS, le Docteur observa attentivement l'écran sur lequel il pouvait apercevoir le couloir du temps. Il donna quelques coups de marteau et pressa quelques boutons et se sourit à lui même. Tournant autour de la console tel un enfant avec un gros jouet le Docteur pilotait son vaisseau d'une main de maître.

- Donna ? Donna ? cria le Docteur. Donna ? Où êtes-vous nous allons bientôt passer près du 18ème siècle et vous allez loupé ça. Quel magnifique siècle que celui-ci quoi que le début assez ennuyant. Donna !?
- Oui , oui je ne suis pas sourde pas besoin de crier homme de l'espace. Le 18ème siècle alors...

Une femme, d'une rousseur incroyable venait d'apparaître dans la salle de contrôle ; Elle s'avança vers la console près du Docteur.

- Qu'étiez vous entrain de faire vous avez faillit raté ça.
- J'étais dans la bibliothèque je lisais Mort sur le Nil, après avoir vue Agatha Christie j'ai soudan eu l'envie de me remettre a lire ses intrigues.
- Ah cette bonne vieille Agatha j'aimerai bien la revoir un jour elle va me manquer. Mais ce n'est pas le moment puisqu'on est tout proche de l'année 1789.
- Et qu'y a t-il eu d'important à cette époque ?

Le Docteur se mit à réfléchir.

- 1789 ? 1789 ? Voyons... La révolution française, décapitation de Louis XVI et de sa femme Marie-Antoinette, dommage c'était une femme charmante... Un peu trop française à mon goût. Elle n'avait pas le charme de Madame de Pompadour.
- Allons ne me faites pas croire que vous avez côtoyer "Madame de Pompadour"... déclara Donna en riant.

Le Docteur regarda Donna sans prononcer un seul mot. Donna le regarda avec un regard assez intense et resta bouche-bée devant le silence du Doctor.

- Alors on se pose en 1789 ? demanda Donna.
- Oh non, pas du tout il n'y a rien d'amusant dans la décapitation d'un roi et d'une reine. Non j'ai plutôt envie de vous emmener voir la planète minuit. Il y a une excursion que j'aimerai faire.
- Une excursion ? Ne comptez pas sur moi pour ça, quand j'étais à l'école je faisait tout pour les évités je trouve ça d'un ennuie mortel.
- Oh, allez Donna une excursion sur une planète inconnu ? Il paraît que la planète est entièrement recouverte de diamant. Mais l’atmosphère n'étant pas du tout celle de la Terre il est impossible de posé un pied à l'extérieur sous peine de mourir dans d'atroce souffrance.

- Vous voulez m'emmenez sur une planète où on ne peux pas mettre un seul pied dehors où est l'intérêt.
Oh allez Donna je suis sûr que vous allez aimé cette planète. En plus si vous ne voulez pas venir avec moi vous pourrez toujours profiter des avantages de l'hôtel.

- Un hôtel ? Sur une planète avec une atmosphère irrespirable ?

Le Docteur regardait Donna qui dessina un sourire sur son visage ! Et le Docteur tourna autour de la console afin de transmettre les coordonnée au TARDIS pour se rendre sur la planète en question.

- Enfin de vrai vacances ! S'exclama Donna
- Oh non ce ne sont pas des vacances, j'évite ces périodes de l'année, les hôtels sont pleins.

Donna observa le Docteur faire toute sorte de chose avec le TARDIS quand soudain une forte secousse se fit ressentir. Donna perdit l'équilibre et tomba au sol. Le Docteur eu le temps de s'accrocher à quelques commandes du TARDIS.

- Mais que s'est-il passer ? Demanda Donna inquiète en se relevant
- Aucune idée... déclara le Docteur. Il me semble que nous avons atterrit mais pas là où j'avais espérer.
- Derrière ces portes l'inconnu ? Demanda Donna tout excité
- Oui totalement...

Le Docteur afficha un large sourire et se dirigea vers la porte du TARDIS accompagné de Donna. Il ouvrit la porte et sorti du TARDIS. La ruelle où la cabine s'était posé semblait déserte. Le Docteur se tourna vers Donna et tout deux poussèrent des cris de joie. Donna aimait découvrir de nouvelles planètes et de nouvelles époques inconnu à son patrimoine.

- On va faire un tour ?
- J'attendais que vous me le demandiez, avoua le Docteur.
- Alors allons-y !
- Allons-y.


Partie II

Donna fit son apparition dans la rue principale de la ville. Elle n'avait aucune idée d'où elle pouvait se trouver. Elle se tourna alors vers le Docteur qui la suivait de très près.

- Alors ? Dites moi où on se trouve... ça m'a l'air d'être une grande ville. Extraterrestre ?
- Non je ne pense pas, répondit le Docteur. Je dirai plutôt la Terre 16ème siècle. Pour être plus précis je dirai que nous sommes en France.
- Ah oui et comment l'avez vous deviné ? Vous avez d'autre talent caché a par le fait que vous soyez... Enfin vous savez un homme de l'espace ?
- Oh non pas du tout, j'ai juste vue le nom de la rue d'où nous sortons : Rue Saint-Pierre des Loges.
- Oh vous me décevez parfois... dit-elle tout en s'éloignant
- Mais quoi ? J'ai dit quelques choses qu'il ne fallait pas ?

Le Docteur un peu tourmenté fini par suivre Donna. Ils marchèrent le long du trottoir. Il faisait nuit et les rues était vide. Étrange, tout a fait étrange.

- Vous-êtes sur que cette planète est la Terre ? Demanda Donna
- Bien sûr je me trompe rarement, enfin pas souvent, enfin si il m'arrive de me trompé la plupart du temps. Mais là j'en suis sûr !
- Comment pouvez-vous en être sûr alors que, d'après vos dire, le TARDIS traduit tout ce que nous voyons et nous fait parler dans un langue qui ressemble à l'anglais. ?
- Non je peux vous assurer que vous parler français à l'heure actuel. Et comment je le sais ? Et bien c'est un truc de Seigneur du Temps...

Mais leur conversation fut interrompu par un vieil homme qui arrivait dans leur direction. Le Doctor prit Dona par le bras et la tira vers lui pour se cacher dans un coin sombre de la rue. Le vieil homme leur passa devant et marmonnait des choses.

- Pourquoi on ne pourrait pas lui demandez où nous sommes, murmura Donna.

Le Docteur ne répondit pas, il resta impassible et semblait tendu. Il baissa son regard sur sa jeune compagne et lui murmura :

- On ne devrait pas être là. On non, nous n'avons rien à faire ici. Dit-il d'un air grave.
- Pourquoi dites-vous ça ? C'est interdit de ce promené en plein rue la nuit ?
- En ce moment oui... c'est extrêmement dangereux. Nous devons immédiatement retourner auprès TARDIS.

Le Docteur observa attentivement la rue, le vieil homme avait disparut. Il sortit de sa cachette en compagnie de Donna et se précipitèrent dans la rue adjacente qu'ils avaient quittés quelques minutes plus tôt. Ils s'approchèrent du lieu où se trouvait le TARDIS. Mais arrivés devant arriva ce qui arriva. Le Docteur se stoppa et et Donna se cogna contre lui.

- Eh oh, vous aurez pu prévenir que vous vous arrêtiez ça m'aurait évité de vous...

Mais Donna n'eût pas le temps de finir sa phrase que le vieil homme était entrain de caresser le TARDIS.

- Si vieille et pourtant si neuve... Qui à bien pu te déplacer ici... disait-il.

Le Docteur s'approcha doucement les mains dans les poches. Donna ne bougea pas d'un pouce et le vieil homme se retourna.

- Hein ? Qui êtes vous ? Que voulez vous ? Hum ?
- C'est impossible, physiquement et catégoriquement impossible. Le paradoxe doit vraiment être très grand. Il faut vraiment que je parte d'ici. Annonça le Docteur dune voix grave tout en se dirigeant vers le vieil homme qu'il semblait connaître.
- Docteur ?

Le vieil homme et le Docteur regardèrent Donna et lui répondirent d'une même voix

- Oui ?
- Que se passe t-il ? Demanda t-elle en s'adressant au Docteur
- Venez, répondit-il on retourne dans le TARDIS.

Le vieil homme ouvrit grand les yeux et se plaça devant la cabine.

- Comment connaissez-vous l’existence de ce vaisseau jeune homme Hum ? Vous n'avez pas à y toucher c'est le mien.
- Oui en quelque sorte, c'est le tien mais c'est aussi le mien.
- Comment ça le votre ?

Donna regardait la scène d'un œil interrogateur. Elle n'arrivait pas à comprendre où le Docteur voulait en venir. Et soudain le vieil homme eu une révélation.

- Comment es-ce possible ? Un si jeune visage... Puis-me permette de vous demandez combien...
- Dixième...
- Dixième !! s'exclama le vieil homme surpris
- Que se passe t-il ?demanda Donna inquiète. Dixième quoi ? Que se passe t-il Docteur dites moi !

Le vieil homme se tourna vers Donna et lui répondit par une simple phrase.

- Et bien jeune femme il semblerai que j'ai en face de moi ma dixième incarnation
.

Partie III

Donna était un peu perdu. Le vieil homme lui était inconnu mais semblait très familier. Et elle ne comprenait pas la chose sur l'incarnation. Elle se tourna vers son Docteur et commença à ouvrir la bouche avant que celui ci ne lui coupe la parole.

- Il ne vaut mieux pas rester ici. Allons dans ton TARDIS, dit-il à One.
- Non, non il faut que j'aille voir Steven, il m'attend à la taverne, répondit l'autre.
- Non il ne faut pas, vous allez vous faire attraper.
- Attraper ? Hum ? Vous oubliez à qui vous parler jeune homme !
- Non je n'ai pas oublier, je parle à moi même... A ce que j'étais entêté à l'époque...
- Je ne vous permet pas ! S'exclama t-il

Donna les regarda d'un œil amusé et lui répondit.

- Je vous rassure il n'y avait pas qu'à l'époque...

Elle s'approcha de One qui la regardait les mains tenant sa veste les pouces en l'air.

- Je doit absolument retrouver Steven, nous devons partir dès ce soir, nous étions juste venu visiter cette époque, annonça One
- Mais si vous êtes ici vous savez où nous sommes alors ? Demanda Donna à Ten.
- Oui, nous sommes à Paris, répondit celui ci.
- Exactement, exactement. J'étais passer voir... commença One
- ...Preslin, termina Ten.
- Excatement jeune homme, exactement... Alors vous êtes vraiment moi. Impressionant, impressionant hum !

Ils n'eurent pas le temps de continuer la conversation que le tocsin se fit entendre. Ten prit Donna par le bras et fit signe à One de le suivre.

- Je suppose que le TARDIS est toujours garé derrière cette grande porte en bois.
- Oui, répondit One
- Alors allons à l'intérieur le couvre-feu à démarrer.
- Le couvre-feu ? S'etonna Donna.

A en juger par le regard que portait One sur Ten, lui même était très étonné de ce que déclarait son lui futur. Ten sorti la clé du TARDIS de sa poche et l'ouvrit avant de pénétré à l'intérieur suivit de près par One et par Donna.

- Oh il est très différent du votre Docteur, remarqua Donna. Celui ci est plus rustique j'ai envie de dire. Je vous ai connu avec plus de goût
- Un peu de respect ma chère, ce TARDIS est précieux, ce n'est qu'un type 40 un vieux modèle, lui répondit One tout en dirigeant vers la console.

Ten se trouvait de l'autre côté trifouillant quelque touche pour essayer de comprendre pourquoi son propre TARDIS venait de l'emmener ici à un moment qu'il avait déjà vécu. Donna se rapprocha de lui et lui murmura :

- Un peu grincheux à l'époque non ? Vous paraissez si jeune aujourd'hui qu'on a du mal à croire que c'est vous l'autre. Mais comment es-ce possible ?
- Je suis un Seigneur du Temps je vous l'ai dit.
- Oui mais ça ne répond pas à ma question...

Le Docteur regarda Donna et One. Il ouvrit la bouche mais aucun son n'en sortit. Il ne savait pas comment expliquer à Donna que les seigneurs du temps pouvait trompé la mort. Le fait de se revoir aussi jeune l'avait un peu chambouler. Il ne pensait pas revivre cet période de son histoire. Il avait subis ses premières pertes avec la mort de Katarina et de Sara. Et il savait surtout que sa fin approchait à grand pas. Il ne répondit pas à Donna et continuait de faire ses recherches.

- Dites moi Docteur, continua Donna, c'est quoi cette historie de couvre-feu.
- Nous sommes à Paris en 1572 une année difficile pour le royaume de France. Les religions sont au centre de plusieurs conflit. Et ce qui va se passer dans les prochains jours va être un terrible moment pour l'histoire de la France
- Pourquoi ? Que va t-il se passer ? Demanda Donna
- Je ne peux rien dire...
- Pourquoi ?
- Si mon autre moi entend ce que je dit, il risquerai de partir avant l'heure et au final toute mon histoire pourrait être réécrite.
- Parce qu'il n'est pas au courant ?
- Pas encore, il ne le saura qu'au dernier moment.
- Mais nous pouvons quand même lui dire ?
- Non ma chère, non ma chère, ce jeune homme à raison, je ne doit rien savoir. Et l'histoire ne doit absolument pas être réécrit, dit One qui semblait avoir suivi la fin de la conversation.

Donna se sentait un peu tourmenté ces dernières heures avec tout ce quelle venait de découvrir. Alors que non loin de là, à l'extérieur du confortable TARDIS, Steven attendait impatiemment que son Docteur vienne le chercher à l'intérieur de la taverne.
Modifié en dernier par RaffEprinchard le 22 Déc 2013, 19:37, modifié 2 fois.
“One day, I shall come back. Yes, I shall come back. Until then, there must be no regrets, no tears, no anxieties. Just go forward in all your beliefs and prove to me that I am not mistaken in mine.”

Bye Susan

Image

Avatar de l’utilisateur
RaffEprinchard
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 74
Enregistré le : 29 Mai 2013, 16:58
Localisation : Dans ma maison

Re: Un retour au massacre... [Partie 1 à ??]

Messagepar RaffEprinchard » 22 Déc 2013, 01:36

Ajout Partie 2
“One day, I shall come back. Yes, I shall come back. Until then, there must be no regrets, no tears, no anxieties. Just go forward in all your beliefs and prove to me that I am not mistaken in mine.”

Bye Susan

Image

Avatar de l’utilisateur
GrixouWho
Sonic Screwdriver : Niveau II
Messages : 335
Enregistré le : 18 Nov 2013, 20:59

Re: Un retour au massacre... [Partie 1 à ??]

Messagepar GrixouWho » 22 Déc 2013, 09:14

J'adore la fin ! Non c'est vraiment bien de se faire rencontrer d'anciens docteur avec de nouveaux !!!
Image

"I am far more than just another Time Lord" The Doctor, Remembrance of the Daleks

Avatar de l’utilisateur
RaffEprinchard
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 74
Enregistré le : 29 Mai 2013, 16:58
Localisation : Dans ma maison

Re: Un retour au massacre... [Partie 1 à ??]

Messagepar RaffEprinchard » 22 Déc 2013, 13:53

Merci en fait j'adore le Duo Donna Ten et j'aime One alors j'ai voulu écrire durant la période Donna et durant la période One Steven :)
“One day, I shall come back. Yes, I shall come back. Until then, there must be no regrets, no tears, no anxieties. Just go forward in all your beliefs and prove to me that I am not mistaken in mine.”

Bye Susan

Image

Avatar de l’utilisateur
RaffEprinchard
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 74
Enregistré le : 29 Mai 2013, 16:58
Localisation : Dans ma maison

Re: Un retour au massacre... [Partie 1 à ??]

Messagepar RaffEprinchard » 22 Déc 2013, 14:41

AJout Partie III
“One day, I shall come back. Yes, I shall come back. Until then, there must be no regrets, no tears, no anxieties. Just go forward in all your beliefs and prove to me that I am not mistaken in mine.”

Bye Susan

Image


Retourner vers « Fan Fictions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités