8×09 – Flatline

Tout les topics officiels des épisodes de la saison 8.
Avatar de l’utilisateur
Michel
Gallicasteur
Gallicasteur
Messages : 1105
Enregistré le : 12 Juin 2010, 17:15

8×09 – Flatline

Messagepar Michel » 18 Oct 2014, 21:44

Image

• Résumé de l’histoire

Séparé du Docteur, Clara découvre une nouvelle menace d’une autre dimension.
Mais comment voulez-vous vous cacher quand même les murs ne sont d’aucune protection ? Les gens sont absents, des inscriptions étranges apparaissent et le Docteur est piégé. Clara se heurte à un ennemi qui existe au-delà de la perception humaine.

• Anecdotes

– Steven Moffat, dit de cet épisode, que cela commence avec une idée très mignonne et devient vraiment tout à fait effrayante vers la fin.

– Le personnage de Fenton, est interprété par Christopher Fairbank, un acteur britannique qui est apparu dans ne nombreux seconds rôles à la télévision et au cinéma dans des films tel que : Pirates des Caraïbes : La Fontaine de jouvence, Jack le chasseur de géants et Les Gardiens de la Galaxie.

• Fiche Technique

ACTEURS :

LE 12e DOCTEUR … Peter Capaldi
CLARA OSWALD … Jenna-Louise Coleman
DANNY PINK … Samuel Anderson
FENTON … Christopher Fairbank
RIGSY … Jovian Wade
AL … Matt Bardock
BILL … James Quinn
ROSCOE … John Cummins
GEORGE …Raj Bajaj
TBA … Jessica Hayes
MISSY … Michelle Gomez

ÉQUIPE TECHNIQUE :

PRODUCTEUR … Nikki Wilson
PRODUCTEURS EXÉCUTIFS … Steven Moffat & Brian Minchin
RÉALISATEUR … Douglas Mackinnon
SCÉNARIO … Jamie Mathieson
DIRECTEUR DE LA PHOTOGRAPHIE …
CRÉATION DES DÉCORS …
EFFETS VISUELS …
CRÉATION MAQUILLAGE …
DIRECTEUR DISTRIBUTION …
MUSIQUE … Murray Gold
CRÉATION COSTUME …
MONTAGE …
EFFETS SPÉCIAUX …
Image

Avatar de l’utilisateur
la Rêveuse
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 18
Enregistré le : 24 Fév 2014, 19:01

Re: 8×09 – Flatline

Messagepar la Rêveuse » 18 Oct 2014, 21:54

Waouh, franchement, cet épisode était incroyable, dès le début on est dans l'action. J'ai vraiment rigolé quand le TARDIS est devenu tout petit, et quand le Docteur à mis sa main dehors pour le faire avancer (rien que d'y penser je ris toute seule). Et au moment où le Docteur donne l'espèce de gros marteau à Clara ça faisait tellement "Mary Poppins"
C'était assez stressant avec les "monstres", limite à faire peur.
J'avais pas envie que cet épisode se finisse, j'aurais bien vu ici un double épisode.
Rien de négatif à dire dessus (à part Missy mais c'est pas grave) : 8.5/10 (Je mets pas au dessus parce qu'il existe des épisodes meilleurs, et le 10/10 est réservé à Shada)
La dernière phrase du Docteur m'intrigue par contre...

Avatar de l’utilisateur
Stormaggedondedalus
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 54
Enregistré le : 17 Juil 2014, 17:31
Contact :

Re: 8×09 – Flatline

Messagepar Stormaggedondedalus » 19 Oct 2014, 00:33

Bien, contrairement à Mummy on the Orient Express, une vraie enquête !
Episode pas aussi symboliquement puissant que Listen ou Kill the Moon, à mon avis, mais tout de même très bon. Le Docteur enfermé dans son TARDIS. L'assistant qui se retrouve à jouer son rôle. De l'humour. Un adversaire original. Une séquence surréaliste inoubliable avec la main du Docteur déplaçant le TARDIS. Quelques inventions scénaristiques sympas sur le vaisseau, d'ailleurs: son immensité fracturerait la planète sans l'option du transcendantalisme dimensionnel, le fameux "mode siège", le bureau "savant fou" sous la console...
Twelve, chercheur "biologiste" (Listen), baptise sa trouvaille "The Boneless" sur une séquence dans laquelle il se révèle touchant avec une fougue digne d'Eleven. Dr House incorrigible, sa terminologie des compliments demeure bien plus étriquée et exigeante que celles de ses prédécesseurs.
Des astuces très opportuns pour le scénario, notamment le hamac et les talents de dessinateur de Roscoe, mais rien à dire...ça marche !
Clara et ses embrouilles de soap, eh bien, je n'adhère toujours pas mais j'ai encore espoir que ce genre de petits drames personnels ne soit pas d'importance trop majeure au terme de cette saison.
J'oubliais...
Peut-être, voire probablement, une référence à Misfits dans le context: le jeune en travaux d'intérêt général dans une banlieue post-industrielle avec une étrange entité "électrique" miraculeuse en toile de fond.

Missy, Missy, Missy....mystère ! Il faut espérer qu'il s'agit de quelqu'un que l'on connaît. Théoriquement oui. On ne sort pas un "boyfriend" comme ça sur le tas mais je suis impatient de découvrir la révélation finale.

Malgré mon avis négatif sur Mummy on the Orient Express, j'attends de voir les prochains épisodes de Jammie Mathieson. Peut-être à l'avenir, comme le pense Mrtardisreviews, un bon choix pour le poste de showrunner.
Modifié en dernier par Stormaggedondedalus le 16 Déc 2014, 18:54, modifié 1 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
ciryon
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 31
Enregistré le : 16 Oct 2014, 20:22
Localisation : Lille
Contact :

Re: 8×09 – Flatline

Messagepar ciryon » 19 Oct 2014, 14:56

Flatline que dire...Eh bien de bonnes idées dans cet épisode, et aussi quelques clins d’œil aux précédents docteurs.

- C'est pas la première fois que le docteur utilise l'un de ses compagnons comme caméra humaine, Eleven l'avait déjà fait avec Rory dans "The Girl Who Waits", mais je ne me rappelle pas s'il avait utilisé le même procédé. Second parallèle avec cet épisode, le docteur dirige le compagnon à distance depuis son Tardis.
- Le discours du Docteur face aux aliens se rapproche beaucoup d'Eleven s'adressant aux Atraxis
- le "siege mode", je ne l'avais jamais vu avant, je ne sais pas si dans les épisodes classiques ce mode est activé, par contre Nine a déjà mentionné que le Tardis avait empêché la horde de Gengis Khan d'entrer
- le docteur fait la remarque ce que ne sont pas toujours les bonnes personnes qui survivent, quelque chose qui renvoit a l'épisode "Voyage of the Damned"
- Clara continue à mentir à Danny, je pense qu'elle va bientot avoir un retour de manivelle.
- Missy qui pense avoir bien choisi Clara, ce qui laisse à penser que c'est elle qui a donné à Clara le numéro de téléphone du Tardis
- la musique est excellente, le thème du 12e docteur joué au bon moment
- Clara prend le rôle du docteur dans cet épisode, elle insiste pour que le docteur reconnaisse qu'elle a été un bon docteur mais le docteur est énigmatique, il répond qu’elle a été excellente mais que ça n'a rien à voir avec la bonté, quel est le message derrière tout ça ?

le bémol : depuis quand le papier psychique ne fonctionne pas sur les gens totalement dénué d'imagination, jusqu'à présent il ne marchait pas plutôt sur les gens très intelligents et/ou très imaginatifs
ma note : 7.5/10
"seul un fou oserait de dresser contre la tempête"
- devise du clan de la Mante

Avatar de l’utilisateur
ciryon
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 31
Enregistré le : 16 Oct 2014, 20:22
Localisation : Lille
Contact :

Re: 8×09 – Flatline

Messagepar ciryon » 19 Oct 2014, 15:34

"Rule number one of being the Doctor, use your enemy's power against them."
Je pensais que c'était "The Doctor lies" moi ^^
"seul un fou oserait de dresser contre la tempête"
- devise du clan de la Mante

Avatar de l’utilisateur
ciryon
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 31
Enregistré le : 16 Oct 2014, 20:22
Localisation : Lille
Contact :

Re: 8×09 – Flatline

Messagepar ciryon » 19 Oct 2014, 15:59

"I tried to talk. I want you to remember that. I tried to reach out, I tried to understand you, but I think that you understand us perfectly. And I think you just don't care. And I don't know whether you are here to invade, infiltrate or just replace us. I don't suppose it really matters now. You are monsters. That is the role you seem determined to play. So it seems I must play mine. The man that stops the monsters. I'm sending you back to your own dimension. Who knows? Some of you may even survive the trip. And, if you do, remember this - you are not welcome here. This plane is protected. I am the Doctor."
"seul un fou oserait de dresser contre la tempête"
- devise du clan de la Mante

Yann-Bleiz
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 1
Enregistré le : 20 Oct 2014, 10:36

Re: 8×09 – Flatline

Messagepar Yann-Bleiz » 20 Oct 2014, 10:41

ciryon a écrit :"Rule number one of being the Doctor, use your enemy's power against them."
Je pensais que c'était "The Doctor lies" moi ^^

Moi j'ai toujours compris la blague sur les règles comme signifiant plutôt "Rule number one : All the rules is number one" ;)

Avatar de l’utilisateur
Xefinrac
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 7
Enregistré le : 14 Sep 2014, 11:29

Re: 8×09 – Flatline

Messagepar Xefinrac » 23 Oct 2014, 19:53

Episode de bonne qualité dans l'ensemble mais il y a hélas quelques problèmes d'écriture d'après moi.
Déjà les personnages secondaires ne sont vraiment pas développés, ce qui crée un vrai manque d'empathie et réduit à néant toute forme de tension(comment ce soucier d'une menace si on ne ressent rien pour les seuls personnages vraiment en danger?).Et puis la fin...Sérieux? Les ennemis sont justes des montres sans rien de plus?C'est assez faible.Remarque, c'est toujours mieux que la théorie du Doctor "ils veulent juste communiqué...".

Sinon l'épisode est bien rythmé, cool à regarder et bien réalisé.Un épisode dans la norme donc, sans grande surprise mais efficace.

Avatar de l’utilisateur
Saka Tchotchovitch
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 94
Enregistré le : 15 Aoû 2013, 21:00
Localisation : Grenoble

Re: 8×09 – Flatline

Messagepar Saka Tchotchovitch » 23 Oct 2014, 21:50

Si je devais présenter la série à quelqu'un qui ne connait pas, c'est dorénavant par cet épisode que je commencerai. C'est vous dire tout l'amour que je lui porte, il est sans aucun doute dans mon top 3 de TOUTE la série.
Je vous le dis depuis le début, cette saison est absolument énorme, et Capaldi est définitivement passé numéro 1 parmi mes docteurs préférés.
Rien à ajouter.
Le 13e Docteur sera un poney.

Avatar de l’utilisateur
Malohkeh
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 94
Enregistré le : 10 Nov 2013, 10:11

Re: 8×09 – Flatline

Messagepar Malohkeh » 31 Oct 2014, 19:06

Un des meilleurs épisodes de la saison pour l'instant, si ce n'est LE meilleur. Suspense, mystère, action, humour décalé, tout est là et tout est bien dosé. Jamie Mathieson maitrise décidément bien la grammaire de Doctor Who, et sait rendre le Docteur intéressant. ça devrait être le B-A-BA de l'écriture de la série mais, apparemment tout le monde n'y parvient pas. La seule chose que je n'ai pas aimée, c'est le fait que le Docteur arrive à les renvoyer dans leur dimension avec le sonique. Un appareil spécialement fabriqué aurait mieux fait l'affaire scénaristiquement. Bref, espérons que Mathieson rempile pour la saison 9 (J'espère également un retour de Gaiman et de Whithouse).
Image


Retourner vers « Saison 8 - 2014 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité