8×04 – Listen

Tout les topics officiels des épisodes de la saison 8.
Avatar de l’utilisateur
Michel
Gallicasteur
Gallicasteur
Messages : 1105
Enregistré le : 12 Juin 2010, 17:15

8×04 – Listen

Messagepar Michel » 14 Sep 2014, 14:48

Image

• Résumé de l’histoire

Le Docteur a une nouvelle théorie sur ce qui se cache au coin de notre œil ou sous notre lit. Il recrute Clara, en plein marasme sentimental, pour l’aider à vérifier ses hypothèses.

Quand les fantômes du passé et du futur surgissent dans leur vie, le Docteur et Clara sont jetés dans une aventure qui les mènera à la fin de l’univers.

Qu’est-ce qui se passe quand le Docteur est seul ? Et qu’est-ce qui effraie le grand homme du temps et de l’espace ?

• Anecdotes

– Le tournage de l’épisode a eu lieu au restaurant de Mimosa dans le Mermaid Quay, sur la Baie de Cardiff, le 25 février 2014.

– Robert Goodman est déjà apparu dans la série Doctor Who dans un certain nombre de rôles non crédités au fil des années, y compris dans « The Trail of a Time Lord », « Arcof Infinity », « Full Circle » et « Nightmare of Eden ».

– Le script complet de cet épisode, ainsi que celui des trois précédents et des suivants de la saison 8, ont été mis en ligne début juillet 2014 suite à une erreur de la filiale BBC Miami. Celle-ci avait mis les fichiers sur un serveur accessible depuis l’extérieur, où les fichiers pouvaient être indexés par les moteurs de recherche. Quelques jours plus tard, une vidéo de travail en noir et blanc de l’épisode complet provenant de la même source a également été mise par erreur en ligne.

• Fiche Technique
ACTEURS :

LE 12e DOCTEUR … Peter Capaldi
CLARA OSWALD … Jenna-Louise Coleman
DANNY PINK … Samuel Anderson
RUPERT PINK … Remi Gooding
REG … Robert Goodman
FIGURE … Kiran Shah
LE DOCTEUR DE LA GUERRE … John Hurt (cameo)

ÉQUIPE TECHNIQUE :

PRODUCTEUR … Peter Bennett
PRODUCTEURS EXÉCUTIFS … Steven Moffat & Brian Minchin
RÉALISATEUR … Douglas Mackinnon
SCÉNARIO … Steven Moffat
DIRECTEUR DE LA PHOTOGRAPHIE …
CRÉATION DES DÉCORS …
EFFETS VISUELS …
CRÉATION MAQUILLAGE …
DIRECTEUR DISTRIBUTION …
MUSIQUE … Murray Gold
CRÉATION COSTUME …
MONTAGE …
EFFETS SPÉCIAUX …
Image

Avatar de l’utilisateur
RaffEprinchard
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 74
Enregistré le : 29 Mai 2013, 16:58
Localisation : Dans ma maison

Re: 8×04 – Listen

Messagepar RaffEprinchard » 14 Sep 2014, 15:38

Non mais il est sérieux là Moffat ? IL avait fini d'écrire son épisode avant de le tourner ? C'était pas le brouillon ? Entre Clara et son rencard et le "monstre imaginaire" du Doctor c'est un épisode bordel ! Y'avais bien longtemps que je ne m'étais pas ennuyer en regardant un épisode de Doctor Who et bien là je suis servit. Et puis toute les incohérence Moffatienne je n'en peu plus. Depuis quand Clara à le pouvoir de faire voler le TARDIS sans que le Doctor puisse actionner le levier (chose qu'il fait la premier fois qu'il lui propose bien entendu...) Mettre un cameo de Hurt c'est bien beau mais ça ne servait strictement à rien ! Et puis plein de chose qui s’emmêle à se perdre définitivement dans le scénario. Et petite parenthèse c'est bien magique de voir le Doctor Petit mais Gallifrey = Cube de stase donc impossible pour le TARDIS de s'y rendre à n'importe quel époque ! En clair déçut de l'épisode... On n'a même pas la réponse à la moitié de nos question ! J'attendais un mini frissons au lieu de ça je me suis ennuyer ! Je vais mettre 3/10 parce que les acteurs étaient bon (comme d'habitude) mais pas plus parce que Moffat me fait vraiment chier avec toutes ces incohérences !

Merci :D
“One day, I shall come back. Yes, I shall come back. Until then, there must be no regrets, no tears, no anxieties. Just go forward in all your beliefs and prove to me that I am not mistaken in mine.”

Bye Susan

Image

Avatar de l’utilisateur
Stormaggedondedalus
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 54
Enregistré le : 17 Juil 2014, 17:31
Contact :

Re: 8×04 – Listen

Messagepar Stormaggedondedalus » 14 Sep 2014, 15:41

Non seulement c'est le premier épisode que je qualifierais d'angoissant depuis le retour des anges dans The Time of Angels mais c'est aussi l'un des plus abstraits - si ce n'est LE plus abstrait - de la série actuelle.

On retrouve Capaldi en philosophe / biologiste avec une accroche tout à fait réussie même si la curieuse apparition du mot "Listen" sur le tableau noir me laisse perplexe: Alzheimer ou schizophrénie ?

Dans Midnight on sait qu'il y a un ennemi. Dans Listen, au final (à moins que des révélations s'ensuivent dans un autre épisode), on n'en sait rien et c'est tout aussi efficace.

Après "Planet One" (The Pandorica Opens) il nous fallait bien "The Last Planet". Encore un coup de superlatif à la Moffat qui reste néanmoins plaisant.

La morale est très bien amenée, et bien écrite, d'autant plus que, pour une fois, un compagnon a droit à une tirade. Franchement, je ne vois vraiment pas où aller chercher la petite bête.

Beaucoup disent que la résolution est un wibbly wobbly total (autrement dit, un paradoxe de prédestination). Je ne suis pas complètement d'accord car 1)le jeune Docteur est déjà en train de pleurer quand Clara arrive et 2) cette dernière se montre finalement plus réassurante qu'effrayante envers lui.
Après, oui, on peut se dire qu'elle est à l'origine des fameux axiomes "never cruel nor cowardly. never give up, never give in" mentionnés dans The Day of the Doctor. OU, l'ayant entendu de la bouche des Docteurs futurs, elle le répète simplement au jeune Docteur et ça n'a aucune importance réelle.
Dans tous les cas, Steven Moffat a construit River et Clara comme des anges gardiens. Donc tant que Clara n'est pas explicitement la raison d'être de la vie entière du Docteur ça me va XD
Il y aura sûrement des mécontents pour dire qu'on a pas le droit d'écrire un bout d'histoire situé avant An Unearthly Child mais bon c'est pas une préoccupation ici pour moi.

En bref, et en deux mots, je qualifierai cet épisode comme les anglais: INSTANT CLASSIC.
Je ne pense pas qu'il soit dans mon Top 10 mental mais il est sûrement quelque part dans mon Top 15.
Modifié en dernier par Stormaggedondedalus le 14 Sep 2014, 15:59, modifié 1 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
Lecrivaindujour
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 25
Enregistré le : 05 Aoû 2014, 19:31

Re: 8×04 – Listen

Messagepar Lecrivaindujour » 14 Sep 2014, 15:47

Pour info, Raff, on ne sait rien du verrou temporel. On sait qu'il est présent, mais seulement que la Time War est lockée. Le reste, on en a aucune idée, mais on peut supposer que la loi les Time Lords empêche ceux-ci de revenir dans le passé de leur planète. La "planète gelée" ne vaut que pour l'après-Time War.
Sinon, ben c'est un de ces épisodes qui nous montrent que Moffat a eu ses heures de gloire. Comme dans Blink et Silence in the Library, un épisode qui joue sur nos peurs primaires, un épisode qu'on passe à se demande si au final il y a un monstre ou pas. Et c'est ce que est drôle, c'est qu'au final on en saura rien, ça entretient le mystère et c'est pour ça que cet épisode est cool.
Cette saison 8 est superbe et Moffat confirme avec cet excellent épisode. Capaldi est toujours aussi bon en Docteur, je commence à m'y faire vraiment, même si pour le moment, Ten et Two restent devant. ^^
Lecrivaindujour, geek dans l'âme, vidéaste sur Youtube, TFOL, MRFFB, LyokoFan, Whovian.
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Stormaggedondedalus
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 54
Enregistré le : 17 Juil 2014, 17:31
Contact :

Re: 8×04 – Listen

Messagepar Stormaggedondedalus » 14 Sep 2014, 15:57

RaffEprinchard a écrit :Depuis quand Clara à le pouvoir de faire voler le TARDIS sans que le Doctor puisse actionner le levier (chose qu'il fait la premier fois qu'il lui propose bien entendu...)


Le "telepathic circuit" fonctionne autrement, j'ai l'impression.

RaffEprinchard a écrit :Mettre un cameo de Hurt c'est bien beau mais ça ne servait strictement à rien !


Si, ça sert à quelque chose. Il sert à expliquer visuellement, avec la tirade de Clara, que la grange est un endroit marquant pour le Docteur car il y retournera dans le but de mettre fin à la Time War.
Concrètement, Moffat sera encore showrunner pour la saison 9 et il y a de nouvelles inventions et révélations mythologiques à anticiper.

RaffEprinchard a écrit :Gallifrey = Cube de stase donc impossible pour le TARDIS de s'y rendre à n'importe quel époque !


J'ai consulté les blogs anglais et tout le monde se met d'accord à chaque fois au sujet de cet amalgame. Car ce n'est pas la planète Gallifrey qui est "timelocked" mais une période qu'on appelle la Time War.
Le TARDIS a donc toujours pu se rendre sur Gallifrey mais ne peut se rendre à aucun endroit dans une période où la Guerre du Temps fait rage.

RaffEprinchard a écrit :On n'a même pas la réponse à la moitié de nos question !]


Explicitement, Clara et le Docteur ne savent pas à quoi ou qui ils avaient affaire: un ami de Rupert dans la chambre, des "sontarans perverting the course of history" (cauchemar du Docteur) sur la "last planet" ? Impossible de savoir. Ils préfèrent juste laisser tomber en supposant que le Docteur, comme toute personne sensible, fait des cauchemars et qu'il a pris l'un d'eux pour une réalité en voulant rencontrer des gens aux craintes similaires. L'angoisse ignorante de l'inconnu est donc un thème central. Aussi, il s'agissait évidemment (une fois de plus) d'humaniser un Docteur souvent cynique et mégalo.
Modifié en dernier par Stormaggedondedalus le 22 Sep 2014, 18:12, modifié 2 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
RaffEprinchard
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 74
Enregistré le : 29 Mai 2013, 16:58
Localisation : Dans ma maison

Re: 8×04 – Listen

Messagepar RaffEprinchard » 14 Sep 2014, 16:07

Je suis toujours pas convaincu pourtant je l'ai regardé deux fois essayant de me convaincre à tout prix ! Mais rien n'y fait Gallifrey est sensé être dans un monde parallèle et non dans notre monde. La guerre du Temps n'est pas une simple guéguerre entre des Daleks et des Signeurs du temps dans un point fixe ! Elle s'étends dans tout l'univers et sur plusieurs millénaires ! La Guerre du Temps à été Locké du temps de Eccleston, Tennant et Gallifrey détruite ! Du temps de Smith la Guerre du Temps à été Locké et Gallifrey envoyé dans un monde parallèle !! Et maintenant on va sur Gallifrey comme on veux... Je sais pas ça me parait vraiment bizarre.

En ce qui concerne le Cameo de Hurt une phrase aurait pu tout simplifier. C'est juste histoire de se remettre un petit coup de War qu'on ne reverra plus après ça !

Non j'suis pas convaincu de cet épisode ! Et c'est bien triste parce que l'histoire de la main sous le lit me donnait franchement envie de voir et d'aimer cet épisode qui avait l'air épic ! Mais j'ai pas accrocher...
“One day, I shall come back. Yes, I shall come back. Until then, there must be no regrets, no tears, no anxieties. Just go forward in all your beliefs and prove to me that I am not mistaken in mine.”

Bye Susan

Image

Avatar de l’utilisateur
Stormaggedondedalus
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 54
Enregistré le : 17 Juil 2014, 17:31
Contact :

Re: 8×04 – Listen

Messagepar Stormaggedondedalus » 14 Sep 2014, 16:48

Bon, je vais quand même réessayer :D parce que j'ai rien à faire et que c'est mon kiffe.
Le dit "Timelock" concerne non pas la notion d'espace mais celle du temps, c'est-à-dire une période donnée: en l'occurrence, la Time War. Donc le TARDIS peut et a toujours pu se rendre à Gallifrey sur toute son existence avant la guerre du temps mais ni pendant ou après.

A la fin de "The Day of the Doctor" la zone Gallifrey est gelée temporellement dans un "pocket universe". Ce qui est différent d'un "parallel universe". Le "parallel universe" est carrément un autre univers alors que le "pocket universe" est un morceau d'univers où le temps ne fonctionne plus normalement ou est carrément bloqué. Ça veut dire logiquement que le Docteur pourra un jour revenir sur la Gallifrey qui appartient à son présent si il trouve une faille ou un portail pour y accéder, le genre de phénomène qu'on a vu dans "Hide". Cet épisode servait d'ailleurs en toute probabilité à introduire le concept de "pocket universe" dans le Doctor Who télévisuel avant la diffusion de"The Day of the Doctor", quand j'y pense !

MAIS (un "mais" important ^^)
C'est dans "The Day of the Doctor" que le timelock de la Guerre du Temps est effectivement violé grâce à une sorte d'objet magique - le genre de choses que T. Davies et Moffat ont tous deux fait - qui s'appelle le "Moment", une sorte de bombe méganucléaire consciente qui permet de voir la vie entière des gens qu'elle rencontre, de se déguiser à l'aide d'un corps familier au kamikaze potentiel et surtout de faire voyager n'importe qui dans le temps et l'espace au besoin (et ceci, sans se faire bloquer par un fichu "timelock") !

ENCORE UN TRUC (pour que la mise au point soit la plus complète possible)
La Gallifrey que tous les Docteurs contemplent dans la séquence finale de "The Day of the Doctor" ne peut être située qu'avant la Guerre du Temps. Cette scène mêle donc espoir et nostalgie :)

En bref, "Listen" reste cohérent car le TARDIS débarque sur une Gallifrey bien avant la Time War.
"Timelock", "Parallel Universe" "Pocket Universe" ahlala, et après on dit que DW est une vraie série de geeks... XD
Modifié en dernier par Stormaggedondedalus le 19 Sep 2014, 19:53, modifié 2 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
Xefinrac
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 7
Enregistré le : 14 Sep 2014, 11:29

Re: 8×04 – Listen

Messagepar Xefinrac » 14 Sep 2014, 19:33

J'ai hésité à attendre trois jours avant de faire cette critique, vous savez, les trois jours pour "digéré" ce qu'on a vue histoire d'avoir du recul et rester objectif.Et je vois déjà certains qui ne seront pas d'accord avec mon avis me dire que j'aurais du prendre ces trois jours, mais peu importe.
Listen est un des meilleurs, si ce n'est le meilleur, de toute la série(en mode red thruth.)

Commençons par les évidences et les points récurrents à chaque épisodes : les acteurs sont supers, les musique géniale, la réalisation au top et Capaldi est génial. Maintenant, c'est l'heure d'expliquer mon avis.
Moffat a tenu ici à revenir à ce qui a fait son succès dans Blink ou Silence of the librairy, c'est à dire une ambiance horrifique et unique.Et de ce point de vue là, c'est absolument réussi.Tout l'épisode beigne dans ce mélange entre horreur et mystérieuse, qui contraste totalement avec les scène du rendez-vous avec Dan.

Pendant ces quelques 45 minutes, la tension ne baisse jamais et on sent qu'un danger est proche.Pendant tout ce temps, on se demande qui sont ces créatures.Pour un final absolument magistral qui réussi à sortir de tout ce qu'on peut imaginé.J'avais critiqué que les épisodes de la saison ne sortaient pas des sentier battus et faisaient de la SF basiques, ici ce commentaire ne s'applique pas.
Au final, Listen est un épisode fantastique, au final énorme qui vient de prouver que Moffat était encore capable de faire des chef d'oeuvre.Un "instant classic", comme diraient les buveurs de thé.

Avatar de l’utilisateur
Malohkeh
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 94
Enregistré le : 10 Nov 2013, 10:11

Re: 8×04 – Listen

Messagepar Malohkeh » 14 Sep 2014, 19:56

Listen! est vraiment un épisode très original et assez abstrait. Le Docteur part à la recherche de créatures qui à la fin de l'épisode semble n'avoir été que le produit de son imagination, Clara découvre l'enfance tourmentée de Danny Pink et surtout un petit bout de celle du Docteur ! Je comprends que cet épisode peut déplaire et il divisera sans doute les fans. En ce qui me concerne, je n'ai pas encore d'avis fixé, il faudra que je le revois une ou plusieurs fois.

D'abord, le fait de ne pas avoir d’ennemi à combattre ni de danger à affronter est quelque chose qui change vraiment des habitudes dans Doctor Who. Le côté "aventure" est un peu mis entre parenthèse dans cet épisode au profit de l'ambiance, avec des réminiscences de Midnight et dans une moindre mesure de Silence In the Library.

L'absence de scène d'action est mise à profit pour faire quelque chose dont tout le monde ici pensait que la saison 7 n'avait pas assez fait : développer les personnages. Le personnage de Danny s'épaissit et devient réellement intéressant, et Clara qui n'était qu'un prétexte à un fil rouge boiteux l'année dernière devient peu à peu plus normale et donc plus crédible. Enfin, après avoir montré le côté sombre du 12ème Docteur dans Into The dalek et son côté comique dans Robots of Sherwood, on développe ici son aspect le moins connu : l'anxiété. Contre toute attente, ce qui semble effrayer le plus "la Tempête Imminente", "Celui qui apporte les Ténèbres", ce ne sont pas les Daleks, ni le Maître, ni les failles temporelles, mais le sentiment d'une présence imperceptible. Certains pourront trouver ça ridicule, mais en temps que personne atteinte de sérieux problèmes d'anxiété, je peux confirmer que la forme de peur la plus insidieuse est la peur sans cause concrète. Il beaucoup plus facile d'affronter une phobie que de faire face à la peur de quelque chose d'indéfini et d’insaisissable, puisque par définition on ne peut justement pas y faire face. Le fait que le Docteur cherche à raccrocher son anxiété "abstraite" à quelque chose de concret qu'il soit capable d'affronter ou de dompter me semble donc très pertinent.

Reste évidemment l'histoire du retour sur Gallifrey. Comme Stormaggedondedalus, je ne pense pas que ce soit techniquement impossible. Comme il dit, Gallifrey est envoyée dans un Univers de poche uniquement à partir d'un instant de son Histoire : le dernier jour de la Dernière Grande Guerre du Temps. Le Verrou temporel concerne l'ensemble des événements liés à la guerre où qu’ils soient situés dans l'espace-temps. cela veut dire techniquement, que le Docteur ne peut pas en principe rencontrer des Daleks impériaux ou des Seigneurs du Temps en train de "combattre" dans cette guerre, qu’ils soient sur Gallifrey, sur Skaro, sur Terre ou ailleurs (ce qui inclus entre autres le "War Doctor"). En revanche, le Verrou ne concerne pas les zones de l'espace-temps qui ont pu être épargnées par la Guerre. Si la période de l'enfance du Docteur n'a été marquée par aucun événement lié à la Guerre, alors elle doit être accessible. En revanche, je crois qu'il existe une loi qui interdit aux Seigneurs du Temps de retourner dans le passé de Gallifrey, donc il est possible qu'ils aient commis un grave délit en le faisant...

Mais sans parler de la possibilité de le faire, la vrai question est : était-ce un bonne idée ? Et là pour l'instant, je ne suis pas sûr. Une grande partie de la vie du Docteur est un mystère, et tout le monde s'accorde à dire que cela fait le charme du personnage. Une petite révélation de temps en temps excite encore plus l'imagination, mais il faut faire très attention à ne pas trop en apprendre non plus. Moffat a touché là à une période qui a toujours été évitée avec soin par tous ses prédécesseurs, pour ne pas dire à un tabou. Heureusement, il l'a fait en en montrant le moins possible. On ne voit pas son visage, on n'apprend pas son nom, on ne voit pas le visage des deux personnages dont on ne saura pas s'ils sont ses parents (ce qui parait très possible) ou pas. On apprend néanmoins que le jeune Docteur aurait été initialement pressenti pour intégrer l'armée, ce qui est déjà une information inédite. La meilleure chose à faire après ça, selon moi, serait de ne pas insister plus, tout au plus une allusion entre le Docteur et Clara au sujet du fait qu'il n'a refusé de devenir militaire, mais aucune révélation de cette nature avant plusieurs années. J'espère donc que tout cela n'aura pas de lien avec l'intrigue concernant Missy ni que Moffat ne nous balance toute la biographie du Docteur avant de quitter son poste...
Image

Avatar de l’utilisateur
Lecrivaindujour
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 25
Enregistré le : 05 Aoû 2014, 19:31

Re: 8×04 – Listen

Messagepar Lecrivaindujour » 14 Sep 2014, 21:14

RaffEprinchard a écrit :Je suis toujours pas convaincu pourtant je l'ai regardé deux fois essayant de me convaincre à tout prix ! Mais rien n'y fait Gallifrey est sensé être dans un monde parallèle et non dans notre monde. La guerre du Temps n'est pas une simple guéguerre entre des Daleks et des Signeurs du temps dans un point fixe ! Elle s'étends dans tout l'univers et sur plusieurs millénaires ! La Guerre du Temps à été Locké du temps de Eccleston, Tennant et Gallifrey détruite ! Du temps de Smith la Guerre du Temps à été Locké et Gallifrey envoyé dans un monde parallèle !! Et maintenant on va sur Gallifrey comme on veux... Je sais pas ça me parait vraiment bizarre.

Comme on te l'a tous dit, seule la Time War et la post-Time War sont innaccessibles. Le Doc' peut très bien revenir sur Gallifrey pre-Time War.
Lecrivaindujour, geek dans l'âme, vidéaste sur Youtube, TFOL, MRFFB, LyokoFan, Whovian.
Image
Image


Retourner vers « Saison 8 - 2014 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité