Moffat remet ça - Selon vous, Capaldi Docteur 12, 13 ou 56 ?

Le lieu de rendez-vous pour les avis pas très populaires
Avatar de l’utilisateur
Stormaggedondedalus
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 54
Enregistré le : 17 Juil 2014, 17:31
Contact :

Moffat remet ça - Selon vous, Capaldi Docteur 12, 13 ou 56 ?

Messagepar Stormaggedondedalus » 24 Juil 2014, 12:46

Bonjour, amis whovians,

Eh oui, c'est reparti pour un tour.
http://www.doctorwhotv.co.uk/moffat-que ... -64748.htm

J'ai crée ce sujet, certes assez idiot, pour me renseigner simplement sur le degré de tolérance (ou rejet ?) de la mythologie rebricolée à la Moffat.

Selon lui, pour résumer: Hartnell (1), Troughton (2), Pertwee (3), Tom Baker (4 + version étrangement vieillie du Day of the Doctor), Davison (5), Colin Baker (6), McCoy (7), McGann (8), Hurt (9), Eccleston (10), Tennant (11 de "The Christmas Invasion" (2x0) à "The Stolen Earth" (4x12) et 12 de "Journey's End" (4x13) à "The End of Time Part 2"), Smith (13) et Capaldi (14 ou 1 version 2.0)

Perso, le fanboy révolutionnaire commence à m'enquiquiner.
On dirait qu'il prend un plaisir sadique à foutre le bazar OU qu'il s'est empêtré lui-même dans un souk ou débat métaphysique qui l'obsède et qu'il ne sait pas expliquer clairement aux fans.

A mon avis, pour simplifier les choses, c'est (télévisuellement parlant) le numéro 12. Point barre.

Qu'en pensez vous ?
Image

Avatar de l’utilisateur
GrixouWho
Sonic Screwdriver : Niveau II
Messages : 335
Enregistré le : 18 Nov 2013, 20:59

Re: Moffat remet ça - Selon vous, Capaldi Docteur 12, 13 ou

Messagepar GrixouWho » 24 Juil 2014, 17:43

Effectivement, je dirais plus que Tennatb a des Docteurs "bis".
Image

"I am far more than just another Time Lord" The Doctor, Remembrance of the Daleks

Avatar de l’utilisateur
MissFantasy
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 97
Enregistré le : 13 Juin 2014, 18:16
Localisation : Près de Nancy et la tête dans les étoiles
Contact :

Re: Moffat remet ça - Selon vous, Capaldi Docteur 12, 13 ou

Messagepar MissFantasy » 24 Juil 2014, 19:53

Je suis d'accord! Et cela a le don d'embrouiller plus que de passionner.
Et quoi que Moffat puisse décider, Capaldi sera 12 pour moi et j'ajouterais même : Hurt : The War Doctor (pas de chiffre, sinon, ça complique les 8 dernières années), Eccleston 9, Tennant 10 et Smith 11! On ne change pas une équipe qui gagne!
Image
Blogs auxquels je participe :
Girls in the Tardis et La Chaîne du Docteur

Avatar de l’utilisateur
Malohkeh
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 94
Enregistré le : 10 Nov 2013, 10:11

Re: Moffat remet ça - Selon vous, Capaldi Docteur 12, 13 ou

Messagepar Malohkeh » 24 Juil 2014, 20:24

Bah qu'il ait foutu le bordel dans la numérotation c'est un fait, mais maintenant les choses ont été clarifiées. On a :

Hartnell : 1ère Incarnation ; 1er Docteur ; pas une Régénération

Troughton : 2de Incarnation ; 2d Docteur ; 1ère Régénération

Pertwee : 3ème Incarnation ; 3ème Docteur ; 2de Régénération

Tom Baker : 4ème Incarnation ; 4ème Docteur ; 3ème Régénération
+ version future du Docteur qui contrôle ses changements d'apparence lors des régénérations

etc.

McGann : 8ème Incarnation ; 8ème Docteur ; 7ème régénération

Hurt : 9ème Incarnation ; "Celui qui nous sauvera tous" ; 8ème régénération

Eccleston : 10ème Incarnation ; 9ème Docteur ; 9ème Régénération

Tennant : 11ème Incarnation ; 10ème Docteur ; 10ème et 11ème Régénérations
+ double humanisé du Docteur

Smith : 12ème Incarnation ; 11ème Docteur ; 12ème Régénération (et dernière du premier set)

Capaladi : 13ème Incarnation ; 12ème Docteur ; 1ère Régénération du second set (13ème en tout)

Régénérations restantes : 11 (probablement)

En fait, ce qu'il dit mtnt c'est que l’appellation "12ème Docteur" ne correspond plus ni au numéro de l'incarnation ni au numéro de la régénération, mais uniquement à celui de l'acteur principal (Hurt n'ayant jamais été qu'un guest). D'ailleurs le fait que la 9ème Incarnation n'ait jamais utilisé le nom de "Docteur" est surtout un artifice pour que la numérotation des acteurs ne change pas.

Après, si l'histoire de la numérotation a fait couler de l'encre, on oublie que parallèlement Moffat a définitivement tranché la question des règles concernant la limite de régénération (même si c'est dans un épisode foireux)

1) La limite est physique => qd on a épuisé toute l'énergie de régénération de son corps, c'est fini !

2) Les Seigneurs du Temps peuvent redonner de l'énergie de régénération à un des leurs s'ils le veulent
(mais ils ne le font que dans des cas exceptionnels)

3) Ce qui compte c'est le nombre de fois où on utilise cette énergie et pas le nombre d'incarnations !

Au moins une chose qui aura été tirée au clair par The Moff !!
Image

Avatar de l’utilisateur
Stormaggedondedalus
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 54
Enregistré le : 17 Juil 2014, 17:31
Contact :

Re: Moffat remet ça - Selon vous, Capaldi Docteur 12, 13 ou

Messagepar Stormaggedondedalus » 24 Juil 2014, 23:07

J'approuve absolument vos listes. Cependant, je ne suis pas sûr qu'il ait résolu un mystère si sérieux que ça concernant la question des 13 régénérations ou plus. Il a, à mon avis, simplement approuvé ce que tous les fans connaisseurs (lui compris) ont soutenu depuis des années en s'appuyant sur les classics, le Valeyard etc...au point que l'option sans explication d'un 14ème acteur en aurait fait hurler plus d'un !

Moffat rappelle la fameuse confusion régénérations/incarnations physiques (=acteurs) et, à mon avis, se plonge dans une interrogation franchement stupide en se mettant à la place d'une rencontre du Docteur dans le whoniverse: "If the Doctor was a real person and walked in here, and you said, “Which incarnation are you?” he’d have to think, just as you’d have to think about how many houses you’ve lived in. He never thinks of himself as a numbered Doctor." (n'oublions pas que Moffat a écrit une scène dans laquelle Clara dit "you're the eleventh Doctor" sans que Smith désapprouve, donc le Moff se contredit un chouia). Pour moi, toute cette intervention est sans intérêt. Il ne fait qu'agacer encore plus ceux qui ont déjà de plus en plus de mal à l'apprécier.

Autre chose (qui ne va pas plaire à tout le monde mais il faut bien un loustic pour défendre cet épisode):
Je trouve perso que "The Time of the Doctor" est le scénario le plus abouti depuis "A Good Man Goes to War", si on le compare à tous les points clefs résolus paresseusement par l'absurdité wibbly (début crée par la fin, boucle temporelle absurde déjà employée dans Terminator...). On aurait pu évidemment se passer de la séquence Daleks dans la Church of the Papal Mainframe. Mais j'ai trouvé Smith formidable, la satire de la religion très drôle et la dernière scène admirable par son interprétation et son message. Elle a, à mon avis, concentré tout l'espoir en la "nature humaine" et son potentiel de changement que veut transmettre le New Who. Quant au fameux Time Lords Ex Machina qui prête à débats, eh bien je dirais qu'au moins ça s'explique et, aussi vaguement soit-il, ça s'interprète (= intervention des Seigneurs du Temps à travers leur pocket universe), contrairement à la triche wibbly wobbly devenue invasive.
De mon point de vue, le script de The Time évite le "paradoxe magique" et se distingue nettement de The Name et The Day. Certes, mon opinion est très rare et on a pas exactement le droit de critiquer "Blink" et "The Day of the Doctor" (meilleures histoires dernièrement selon le magazine officiel !) mais, même si ce que je dis est marginal, leurs histoires sont concrètement deux absurdités. Désolé d'être aussi cru et d'avoir l'air aigri mais au moins The Time of the Doctor a eu le mérite de la cohérence humaine (ou "scientifique") tout en étant pas moins épique que les autres.
Après, si vous vous parlez de la question "le TARDIS est-il mort ? le Docteur a-t-il une tombe sur Trenzalore" (parce qu'il doit techniquement en avoir une pour rendre l'histoire cohérente), eh bien j'ajoute une nouvelle fois Time Lords Ex Machina. Théoriquement, on peut dire qu'ils ont un pouvoir d'influence à travers leurs fissures sur Trenzalore et qu'ils peuvent y changer les points fixes. Il faut au moins leur laisser ce mérite pour qu'ils soient encore digne de s'appeler "Seigneurs" du Temps.
Image

Avatar de l’utilisateur
doctor222
Seigneur du Temps
Seigneur du Temps
Messages : 1178
Enregistré le : 20 Sep 2009, 11:05
Localisation : Paris
Contact :

Re: Moffat remet ça - Selon vous, Capaldi Docteur 12, 13 ou

Messagepar doctor222 » 27 Juil 2014, 22:42

Hurt n'existe que parce que Eccleston ne voulait pas être là. Moffat l'a plus ou moins dit lui même. Mais je sis pas d'accord sur le fait que Moffat aurait régler le problème des régénérations. Car tout les fans assez calé sur le sujet s'accorde à dire qu'on ne sais finalement rien du système. Est ce naturels, est quelque chose lié à une technologie inventé par eux même. Rien que si on par sur l'un ou sur l'autre, on a deux problèmes totalement différents.

Si le procédé est naturels et est du à une évolution de leurs corps. Dans ce cas, est ce que le procédé a naturellement une limite, ou bien est ce un contrôle volontaire par les seigneur du temps, pour éviter d'aller trop loin. Mais dans ce cas, qu'elle est le réelle intérêt de contrôler la chose, compte tenue du faite que les seigneur du temps version Moffat sont des méchant qui se prennent presque pour des dieux. Et cmme les seigneur du temps font pour provoquer un nouveau et de régénération dans ce cas.

Mais si c'est un procédé synthétique, pourquoi le limité également. Et aussi dans ce cas, le Docteur n'a pas vraiment besoin d'eux puisqu'il est lui même un seigneur du temps qui a mon avis doit connaître comment ça marche.

Non Moffat n'a rien résolue du tout, il a juste claqué des doigts et hop Smith se régénère. Aucunes autres explications

Episode 1 Saison 8
Je tiens à préciser que dans le premier épisode de la saison 8, strictement aucunes explications n'est et tout ce passe comme si il n'avais jamais été a la limite possible.


Moffat c'est compliqué la vie a inventé un docteur pour un épisode, complexifié le nombre de régénération tout ça parce que Eccleston ne voulait pas revenir dans la série, et que pour Moffat, McGann ne peu pas être un méchant garçon. J'ai du mal a croire qu eMoffat a vraiment n abonnemnt chezBig Finish, il n'a vraisemblablement pas encore écouté Dark Eyes ou The Light at the End.

Tiens ça me fait un peu rire quand je vois que la saison 8 est cens donné une série plus sombre que jamais. Moffat n'a vraissemblablement donc jamais regardé la série classique.

- Hartnell tente de tuer un homme pré-historique, abandonne sa tite fille dans un futur dévasté par ls Dales, voit trois compagnon décédé dans la même histoire, dont une disparaître sous ses yeux à cause d'un vieillissement accéléré. Déclare l'incendie de Rome (enfin d'une ville de l'empire Romain), fuit la révolution française juste à temps. Pousse un peuple pacifique à ce battre et détruit un bon nombre de Daleks. Condamne un de ses ennemie sur Terre en trafiquant le TARDIS du moine. détruit le Celestial Toymaker à son propre jeu.
- Troughton Combat de nombreux ennemie par les armes, fait se dessécher les Ice Warriors. Détruit encore e nombreux Daleks. Propulse son sosie à travers le vortex du temps.
- Pertwee fuit e la destruction d'une dimension parallèle en laissant tous ceux qui l'ont aidé se sacrifier pour lui. Il condamne les Axos dans une boucle temporels. Détruit un peuple possédant une arme de destruction massive. Envoie à l'age des dinosaures un groupe de scientifique. Détruit L'île d'Atlantis. Condamne Omega alors que ce dernier veut juste revenir dans notre dimension. Tue des Daleks, et surtout, il sera tuer par des radiation en détruisant une araignée mutante qu'il a accidentellement importé sur cette planète dans une précédente aventure.
- Tom Baker c'est finalement celui qui sera le moins violent, mais il détruie un robot alors u ce dernier a juste un problème de programmation. Tue des Cybermen.

Je pourrait continuer comme ça longtemps, j'oublie de citer le 6e et 7e docteurs qui sont certainement les plus sombes et maipulateur. Et puis le Valeyard, une erreur de régénération qui veut détruire le Docteur, et donc en quelque sorte lui même. n'oubliez pas qu'il affronte le 6e docteur, alors que l'on suppose que le Valeyard provint du 12ème Docteur, se qui provoquerais un énorme paradoxe.
Image
Image
Gallifrance - Fan Club Doctor Who Français
http://www.gallifrance.fr
Imageif

Avatar de l’utilisateur
Stormaggedondedalus
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 54
Enregistré le : 17 Juil 2014, 17:31
Contact :

Re: Moffat remet ça - Selon vous, Capaldi Docteur 12, 13 ou

Messagepar Stormaggedondedalus » 28 Juil 2014, 12:11

Contrairement à doctor222, je crois que la réponse est claire, que Smith dit qu'il est le 13ème et implicitement le dernier, qu'il est censé mourir et que le Time Lords Ex Machina des cieux (littéralement !) lui accorde un deuxième cycle. MAIS, vu le contexte du casting, il est effectivement fort probable qu'il s'agisse d'une trouvaille de circonstance.
Aussi, je trouve que ne pas mentionner l'événement de nouveau par la suite importe peu.


(moins important à lire)
De plus, je pense que pas mal des scripts Moffat sont de cette nature. On voit bien que la conception de River dans "Let's Kill Hitler" n'a rien d'un "writer's master plan" et que ces propos de type "j'ai cette histoire dans la tête depuis un bout de temps" doivent être nuancés. A mon avis, à part des débuts d'idées sur le faux mariage ("The Wedding of River Song") et le meurtre du Docteur, ça ne va pas plus loin ! Il a même failli oublier la transmission du sonique de River en cours de route (dont on peut avoir un aperçu malgré tout dans le miniépisode "Last Night").

D'autre part, je suis tout à fait d'accord concernant l'idiotie de dire qu'il manque un "Docteur sombre" à la série. Je crois qu'à peu près chaque Docteur s'est comporté comme un salaud à un moment donné. Le "Time Lord Victorious" de Tennant aurait pu être flippant et, si ce n'était grâce au nom "Pond", le Docteur aurait laissé Londres à la merci de la Great Intelligence dans "The Snowmen". De plus - même si l'épisode est fortement critiqué pour sa conclusion à s'arracher les cheveux (m'est avis que Stephen Thompson s'est attaqué à un trop gros morceau et qu'il a bâclé la fin pour avoir failli ne pas rendre le script dans les temps OU qu'il a pris le spectateur de DW pour un abruti !) - Smith est limite dangereusement taré dans "Journey to the Centre of the TARDIS". Autre chose encore: il laisse Clara sous l'emprise d'un Dalek dans "The Time of the Doctor" ! De toute façon, je pense qu'Eleven était une sorte d'hyperactif dont le cerveau était trop riche et obsédé (par sa mort et les Silence par exemple) pour qu'il puisse se poser tranquillement et réfléchir comme le faisaient Nine et Ten.
Pour cette raison, si il y a un bien un Docteur avec lequel je ne voyagerais pas c'est celui de Smith !
Même si j'ai adoré toute son interprétation du personnage !

En ce qui concerne Capaldi...
J'ai vu "Deep Breath" et lu seulement les séquences d'ouverture des 5 premiers scripts. A mon avis, la référence à Pertwee n'est pas que vestimentaire et on risque d'avoir un Docteur dans le sens "chercheur" ou "savant (fou?!)" dont les principes sont moralement durs et les moeurs limite vieux jeu. Bref, ce que le personnage symbolise généralement: le changement avec une certaine dose de continuité". Je grossis le trait mais ça donne un peu Nine le survivant badass (peut-être un cas assez original mais l'héritier cohérent du War Doctor), Ten flegmatique comme Baker, Eleven enthousiaste comme Troughton et Capaldi peut-être "professor" asocial comme Pertwee. Je suis impatient de voir Capaldi à l'oeuvre !
Image

Avatar de l’utilisateur
doctor222
Seigneur du Temps
Seigneur du Temps
Messages : 1178
Enregistré le : 20 Sep 2009, 11:05
Localisation : Paris
Contact :

Re: Moffat remet ça - Selon vous, Capaldi Docteur 12, 13 ou

Messagepar doctor222 » 28 Juil 2014, 13:18

Journey est un épisode qui s'auto-annule.
Image
Image
Gallifrance - Fan Club Doctor Who Français
http://www.gallifrance.fr
Imageif

Avatar de l’utilisateur
Stormaggedondedalus
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 54
Enregistré le : 17 Juil 2014, 17:31
Contact :

Re: Moffat remet ça - Selon vous, Capaldi Docteur 12, 13 ou

Messagepar Stormaggedondedalus » 28 Juil 2014, 13:25

Pratiquement comme "The Wedding of River Song", excepté pour la résolution Teselecta.
Mais bon. On apprend au moins dans Journey qu'il y a un livre sur la Guerre du Temps et on a droit à un design tout beau tout neuf pour l'Eye of Harmony. Puis c'est à peu près tout ce qu'il faut en tirer, je crois XD
Image

Avatar de l’utilisateur
doctor222
Seigneur du Temps
Seigneur du Temps
Messages : 1178
Enregistré le : 20 Sep 2009, 11:05
Localisation : Paris
Contact :

Re: Moffat remet ça - Selon vous, Capaldi Docteur 12, 13 ou

Messagepar doctor222 » 28 Juil 2014, 13:50

L'oeil de l'Harmonie c'est pas un soleil. C'est plus complexe que ça.
Image
Image
Gallifrance - Fan Club Doctor Who Français
http://www.gallifrance.fr
Imageif


Retourner vers « Le cloître »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités