Moffat remet ça - Selon vous, Capaldi Docteur 12, 13 ou 56 ?

Le lieu de rendez-vous pour les avis pas très populaires
veillon19
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 1
Enregistré le : 15 Déc 2015, 07:04

Re: Moffat remet ça - Selon vous, Capaldi Docteur 12, 13 ou

Messagepar veillon19 » 15 Déc 2015, 07:06

doctor222 a écrit :Hurt n'existe que parce que Eccleston ne voulait pas être là. Moffat l'a plus ou moins dit lui même. Mais je sis pas d'accord sur le fait que Moffat aurait régler le problème des régénérations. Car tout les fans assez calé sur le sujet s'accorde à dire qu'on ne sais finalement rien du système. Est ce naturels, est quelque chose lié à une technologie inventé par eux même. Rien que si on par sur l'un ou sur l'autre, on a deux problèmes totalement différents.

Si le procédé est naturels et est du à une évolution de leurs corps. Dans ce cas, est ce que le procédé a naturellement une limite, ou bien est ce un contrôle volontaire par les seigneur du temps, pour éviter d'aller trop loin Mutuelle Senior. Mais dans ce cas, qu'elle est le réelle intérêt de contrôler la chose, compte tenue du faite que les seigneur du temps version Moffat sont des méchant qui se prennent presque pour des dieux. Et cmme les seigneur du temps font pour provoquer un nouveau et de régénération dans ce cas.

Mais si c'est un procédé synthétique, pourquoi le limité également. Et aussi dans ce cas, le Docteur n'a pas vraiment besoin d'eux puisqu'il est lui même un seigneur du temps qui a mon avis doit connaître comment ça marche.

Non Moffat n'a rien résolue du tout, il a juste claqué des doigts et hop Smith se régénère. Aucunes autres explications

Episode 1 Saison 8
Je tiens à préciser que dans le premier épisode de la saison 8, strictement aucunes explications n'est et tout ce passe comme si il n'avais jamais été a la limite possible.


Moffat c'est compliqué la vie a inventé un docteur pour un épisode, complexifié le nombre de régénération tout ça parce que Eccleston ne voulait pas revenir dans la série, et que pour Moffat, McGann ne peu pas être un méchant garçon. J'ai du mal a croire qu eMoffat a vraiment n abonnemnt chezBig Finish, il n'a vraisemblablement pas encore écouté Dark Eyes ou The Light at the End.

Tiens ça me fait un peu rire quand je vois que la saison 8 est cens donné une série plus sombre que jamais. Moffat n'a vraissemblablement donc jamais regardé la série classique.

- Hartnell tente de tuer un homme pré-historique, abandonne sa tite fille dans un futur dévasté par ls Dales, voit trois compagnon décédé dans la même histoire, dont une disparaître sous ses yeux à cause d'un vieillissement accéléré. Déclare l'incendie de Rome (enfin d'une ville de l'empire Romain), fuit la révolution française juste à temps. Pousse un peuple pacifique à ce battre et détruit un bon nombre de Daleks. Condamne un de ses ennemie sur Terre en trafiquant le TARDIS du moine. détruit le Celestial Toymaker à son propre jeu.
- Troughton Combat de nombreux ennemie par les armes, fait se dessécher les Ice Warriors. Détruit encore e nombreux Daleks. Propulse son sosie à travers le vortex du temps.
- Pertwee fuit e la destruction d'une dimension parallèle en laissant tous ceux qui l'ont aidé se sacrifier pour lui. Il condamne les Axos dans une boucle temporels. Détruit un peuple possédant une arme de destruction massive. Envoie à l'age des dinosaures un groupe de scientifique. Détruit L'île d'Atlantis. Condamne Omega alors que ce dernier veut juste revenir dans notre dimension. Tue des Daleks, et surtout, il sera tuer par des radiation en détruisant une araignée mutante qu'il a accidentellement importé sur cette planète dans une précédente aventure.
- Tom Baker c'est finalement celui qui sera le moins violent, mais il détruie un robot alors u ce dernier a juste un problème de programmation. Tue des Cybermen.

Je pourrait continuer comme ça longtemps, j'oublie de citer le 6e et 7e docteurs qui sont certainement les plus sombes et maipulateur. Et puis le Valeyard, une erreur de régénération qui veut détruire le Docteur, et donc en quelque sorte lui même. n'oubliez pas qu'il affronte le 6e docteur, alors que l'on suppose que le Valeyard provint du 12ème Docteur, se qui provoquerais un énorme paradoxe.


Personnellement, j'adore la série et je la regardeai toujours, mais il faut tout de même inclure de nouvelles têtes.

Avatar de l’utilisateur
The13rdDr
Sonic Screwdriver : Niveau III
Messages : 586
Enregistré le : 19 Juil 2013, 00:19
Localisation : Sud de Paris

Re: Moffat remet ça - Selon vous, Capaldi Docteur 12, 13 ou 56 ?

Messagepar The13rdDr » 02 Mar 2016, 15:49

Malgré de grandes qualités, je pense toujours que Moffat est un peu un fumiste sur les bords (ça ne bosse pas assez, c'est pas assez carré, c'est basé sur le "coup" et sur le re-boot des acquis plutôt que sur le respect de l'héritage) et son prédécesseur, bien qu'ayant relancé avec talent une série moribonde (avouons-le), s'est égaré au fil du temps dans ses fantasmes personnels (le côté gay-friendly dont on se demande ce qu'il vient faire là). Il faudrait des scénaristes plus mercenaires, moins fan-boys, plus professionnels, comme c'était le cas à l'époque des classics, pour donner une plus grande ouverture à la série, et une plus grande cohérence. Et qu'ils bossent et qu'ils suent un peu... sinon, le public va se restreindre de plus en plus, et on se retrouvera à la période du Sept où le public (non fan-boy) s'est complètement lassé. C'est ce que je pense, mais je suis un peu pressé aujourd'hui et je reviendrais apporter ma petite pierre quand j'aurais plus de temps, pour mieux développer si besoin est.
Image
Do you know what we were saying, about the world revolving? It's like when you're a kid, the first time they tell you that the world is turning, and you just can't quite believe it, because it looks like that it's just standing still... I can feel it!... The turn of the Earth!... The ground beneath our feet is speeding at a 1000 miles per hour. The entire planet is circling around the Sun at 67000 miles per hour... And I can feel it, we're falling through space, you and me, clinged unto the skin of this tiny little world, and if we let go... That's who I am, now, forget me, Rose Tyler!


Retourner vers « Le cloître »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités