01x03 - Walking to Babylon

Avatar de l’utilisateur
Archivist
Sonic Screwdriver : Niveau III
Messages : 959
Enregistré le : 03 Nov 2012, 18:26
Localisation : France
Contact :

01x03 - Walking to Babylon

Messagepar Archivist » 04 Juil 2013, 15:02

Image


Partie 1 de la trilogie Time Ring




Date de sortie : Novembre 1998
Scénario : Kate Orman
Réalisation : Gary Russell

Fiche de l'épisode chez BigFinish



Synopsis

"J'ai peur d'abandonner tous ces gens. Comme toute l'espèce humaine. Si seulement je pouvais être atomisée aussi, ils pourraient dire que je suis morte héroïquement. Si j'ai jamais existé."

Le Peuple est l'une des espèces les plus avancées technologiquement de l'univers, sauf dans le domaine du voyage dans le temps. Le professeur Bernice Summerfield possède un anneau temporel. De même que son ex-mari Jason Kane. Le problème, c'est que ce sont leurs alliances, et qu'ils ne fonctionnent que s'ils sont ensemble.

Benny est étonnée de voir Jason lui rendre visite à l'université de St Oscar, surtout quand elle découvre qu'il a emmené un membre du Peuple avec lui. Elle aurait du deviner que son bon à rien d'ex n'était pas juste intéressé par le plaisir de sa compagnie...

En utilisant les anneaux temporels, deux membres du Peuple créent un passage temporel vers l'ancienne Babylone, emmenant contre son gré Jason avec eux. Benny a seulement 48 heures pour retrouver et sauver son mari baladeur, avant que le Peuple du 26ème siècle ne lance une bombe à trou noir pour détruire le passage temporel... et Babylone.

Mais quelqu'un d'autre à découvert le passage et l'a traversé jusqu'à Babylone, un edwardien sensible au temps du nom de John Lafayette. Et Benny découvre que sa mission se complique par une inattendue romance.

Cast

Lisa Bowerman (Bernice Summerfield)
Elisabeth Sladen (Ninan-ashtammu)
Stephen Fewell (Jason Kane)
Barnaby Edwards (John Lafayette)
Nigel Fairs (WiRgo!xu)
Anthony Keech (!Ci!ci-tel)
Steven Wickham (The Drone)
Louise Morell (Miriam)
Alex Canini (Babylonian Child)
Image
There is always evil to be fought. Evil thrives on neglect. Evil thrives on ignorance, on apathy, on hypocrisy. It thrives wherever we allow these things to grow unchallenged. It thrives wherever we turn our face away from need. Wherever we close our eyes, evil thrives.
http://karma-and-flares.tumblr.com

Retourner vers « Spin-off: Bernice Summerfield »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités