44 - The Also People

Prenant le relais de la série classic en 1991, cette série de livres fut basée sur le 7e Docteur avant de se consacrer à Bernie Summerfield en 1997.
Avatar de l’utilisateur
Archivist
Sonic Screwdriver : Niveau III
Messages : 959
Enregistré le : 03 Nov 2012, 18:26
Localisation : France
Contact :

44 - The Also People

Messagepar Archivist » 17 Déc 2012, 12:57

Image




Informations

auteur : Ben Aaronovitch
parution : 1995
éditeur : Virgin Books
nombre de pages : 289
ISBN : 0-426-20456-5
pairing : 7th Doctor / Bernice / Roz / Chris
Lien vers le wiki TARDIS


Quatrième de couverture

'Just how technologically advanced are they?'
The Doctor frowned. 'Let me put it this way: they have a non-aggression pact with the Time Lords.'


The Doctor has taken his companions to paradise, or at least the closest thing he can find. A sun enclosed by an artificial sphere where there is no want, poverty or violence.

While Chris learns to surf, meets a girl and falls in love with a biplane, Roz suspects an alien plot and Bernice considers that a Dyson Sphere needs an archaeologist like a fish needs a five-speed gear box.

Then the peace is shattered by murder. As the suspects proliferate, Bernice realises that even an artifical world has its buried secrets and Roz discovers what she's always suspected — that every paradise has its snake.

Ben Aaronovitch still lives in North London, is married and hasn't managed to get any more interesting, but he's working on it.


Traduction du résumé

"À quel point sont-ils technologiquement avancés?"
Le Docteur fronça les sourcils. "Posons les choses ainsi: ils ont un pacte de non-agression avec les Seigneurs du Temps."



Le Docteur a emmené ses compagnons au Paradis, du moins ce qu'il a trouvé qui s'en rapproche le plus. Un soleil confiné dans une sphère artificielle où il n'y a ni besoin, ni pauvreté, ni violence.

Pendant que Chris apprend à surfer, rencontre une fille et tombe amoureux d'un bi-plan, Roz soupçonne qu'un complot alien est à l'oeuvre et Bernice pense qu'une Sphere de Dyson a autant besoin d'une archéologue qu'un poisson a besoin d'un boîtier de vitesses.

Puis la paix est brisée par un meurtre. Alors qu'il y a des suspects à foison, Bernice réalise que même un monde artificiel doit avoir des secrets enterrés et Roz découvre ce qu'elle a toujours soupçonné - que chaque paradis a son serpent.
Image
There is always evil to be fought. Evil thrives on neglect. Evil thrives on ignorance, on apathy, on hypocrisy. It thrives wherever we allow these things to grow unchallenged. It thrives wherever we turn our face away from need. Wherever we close our eyes, evil thrives.
http://karma-and-flares.tumblr.com

Retourner vers « VIRGIN New Adventures »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité