10 - Transit

Prenant le relais de la série classic en 1991, cette série de livres fut basée sur le 7e Docteur avant de se consacrer à Bernie Summerfield en 1997.
Avatar de l’utilisateur
Archivist
Sonic Screwdriver : Niveau III
Messages : 959
Enregistré le : 03 Nov 2012, 18:26
Localisation : France
Contact :

10 - Transit

Messagepar Archivist » 11 Déc 2012, 17:07

Image




Informations

auteur : Ben Aaronovitch
parution : 1992
éditeur : Virgin Books
nombre de pages : 264
ISBN : 0-426-20384-4
pairing : 7th Doctor / Bernice
Lien vers le wiki TARDIS


Quatrième de couverture

It's the ultimate in mass transit systems, a network of interstitial tunnels that bind the planets of the solar system together. Earth to Pluto in forty minutes with a supersave non-premium off-peak travelcard.

But something is living in the network, chewing its way to the very heart of the system and leaving a trail of death and mutation behind it.

Once again a reluctant Doctor is dragged into human history. Back down amongst the joyboys, freesurfers, chessfans, politicians and floozies, where friends are more dangerous than enemies and one man's human being is another's psychotic killing machine.

Once again the Doctor is all that stands between humanity and its own mistakes.

Screenwriter Ben Aaronovitch wrote Remembrance Of The Daleks and Battlefield, two of the most highly regarded Doctor Who stories of recent years; his novelization ofRemembrance of the Daleks was rapturously received. He lives in north London and is, he says, not half as interesting as he would like to be.


Traduction du résumé

C'est le summum de ce qui se fait en matière de transports, un réseau de tunnels interstitiels qui relie entre elles les planètes du système solaire. Terre-Pluton en quarante minutes avec la carte super économique heures creuses.

Mais quelque chose vit dans le réseau, mâchouillant tout dans sa progression vers le cœur du système, semant mort et mutation dans son sillage.

Une fois de plus le Docteur se retrouve impliqué à son insu dans les affaires humaines. Au milieu des junkies, des surfers du réseau, des fans d'échecs, des magnats et des politiciens où les amis sont plus dangereux que les ennemis et où un humain - machine à tuer psychotique - est la marionnette d'un autre.

Une fois de plus le Docteur est le dernier rempart entre l'humanité et ses propres erreurs.
Image
There is always evil to be fought. Evil thrives on neglect. Evil thrives on ignorance, on apathy, on hypocrisy. It thrives wherever we allow these things to grow unchallenged. It thrives wherever we turn our face away from need. Wherever we close our eyes, evil thrives.
http://karma-and-flares.tumblr.com

Retourner vers « VIRGIN New Adventures »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité