03 - Timewyrm : Apocalypse

Prenant le relais de la série classic en 1991, cette série de livres fut basée sur le 7e Docteur avant de se consacrer à Bernie Summerfield en 1997.
Avatar de l’utilisateur
Archivist
Sonic Screwdriver : Niveau III
Messages : 959
Enregistré le : 03 Nov 2012, 18:26
Localisation : France
Contact :

03 - Timewyrm : Apocalypse

Messagepar Archivist » 09 Déc 2012, 20:33

Image


Ce roman fait partie de la série Timewyrm


Informations
auteur : Nigel Robinson
parution : 1991
éditeur : Virgin Books
nombre de pages : 201
ISBN : 0-426-20359-3
pairing : 7th Doctor / Ace
Lien sur le wiki TARDIS


Quatrième de couverture

The TARDIS has tracked the Timewyrm to the edge of the Universe and the end of time — to the lush planet Kirith, a paradise inhabited by a physically perfect race.

Ace is not impressed. Kirith has all the appeal of a wet weekend in Margate, and its inhabitants look like third-rate Aussie soap stars.

The Doctor is troubled, too: If the Timewyrm is here, why can't he find her? Why have the elite Panjistri lied consistently to the Kirithons they govern? And is it possible that the catastrophe that he feels impending is the result of his own past actions?

Nigel Robinson was for several years the editor in charge of novelizations based on Doctor Who television stories. Now a freelance writer and editor, he has written several Doctor Who novelizations and other books about the programme. Timewyrm: Apocalypse is the third adventure in the four-volume Timewyrm series.


Traduction du résumé

Le TARDIS a traqué la Timewyrm des confins de l'univers et du temps - à la verdoyante planète Kirith, un paradis peuplé par une race au physique parfait.

Ace n'est pas impressionnée. Kirith a tous les charmes d'un week-end trempé à Margate et ses habitants ressemblent à des acteurs de soap australien de troisième catégorie.

Le Docteur est troublé aussi: si la Timewyrm est ici sur Kirith, pourquoi n'arrive t-il pas à la localiser? Pourquoi les élites Panjistri mentent-ils constamment aux Kirithons qui gouvernent la planète? Et est-il possible que la catastrophe imminente qu'il sent venir soit le résultat de ses propres actions passées?
Image
There is always evil to be fought. Evil thrives on neglect. Evil thrives on ignorance, on apathy, on hypocrisy. It thrives wherever we allow these things to grow unchallenged. It thrives wherever we turn our face away from need. Wherever we close our eyes, evil thrives.
http://karma-and-flares.tumblr.com

Avatar de l’utilisateur
MissFantasy
Sonic Screwdriver : Niveau I
Messages : 97
Enregistré le : 13 Juin 2014, 18:16
Localisation : Près de Nancy et la tête dans les étoiles
Contact :

Re: 03 - Timewyrm : Apocalypse

Messagepar MissFantasy » 27 Aoû 2014, 17:30

Et un tome de plus dans la tête! Enfin, façon de parler! Quoique, la métaphore est assez juste. Je ne sais si j'ose le dire, mais des trois premiers livres, je pense que c'est celui-ci que j'ai préféré.
Bon, comme toujours, il va y avoir quelques spoliers dans la suite de ce post!
La grosse différence de ce livre est qu'il ne se passe pas sur Terre. C'est quelque chose que j'ai beaucoup apprécié, ce changement de lieu, même si l'époque avait tout de même changé dans le 2. Ce changement d'air, au sens propre du terme a été le bienvenue. Et la réflexion qu'il a amené, hormis le thème de la Timewyrm, c'est cette notion de perfection, dans tous les sens du termes. La perfection n'est pas le bonheur. La beauté de ce tome est de montrer que malgré toutes les perfections cherchées durant des milliers d'années, c'est l'imperfection qui se trouve en Ace (attention, je l'adore!) qui en fin de compte est recherchée depuis le début.
La manipulation par la perfection nous rappelle aussi à ce que nous vivons aujourd'hui, si ce n'est que là, les habitants de Kirith ne cherchent même pas la perfection, elle leur est offerte depuis leur naissance en même temps que l'oubli! De leur famille, de leur histoire! Tout n'est que mensonge enrobé de rosée, rien n'est vrai, ce n'est qu'une fiction bien rodée pour conservé ces esclaves volontaires à disposition de l'élite bienfaitrice, les Panjistri.
Qui plus est, j'aime beaucoup la relation qui se noue entre Ace et le jeune Raphael. Leur amitié aurait pu les mener loin mais les destin en décidera autrement, c'est très triste.
Le côté perturbé du Docteur également est très bien amené. Moi qui n'a pas vu tous les épisodes de la série classique n'ait pas perdu le moindre morceau lié à l'histoire de 2nd. Le fait qu'un événement arrivé des années plus tôt modifie la trames de l'univers, c'est vraiment excellent.
Quant à la relation entre le Docteur et Ace, et leurs rapports parfois quelques peu conflictuels, j'ai beaucoup aimé. Ce Docteur est un manipulateur, mais je ne savais pas à quel point. C'est une bonne chose en fin de compte, pour l'histoire en tout cas. Pour ses compagnons, peut-être moins. Mais, bon, à sa décharge, il ne se souvenait et ne parvenait pas à mettre en lien ce qu'il voyait et ce qui était nécessaire de savoir pour cette aventure. De ce fait, il est pardonnable.
L'explosive Ace me plait de plus en plus, qui plus est quand une facette plus douce d'elle tend à pointer le bout de son nez! C'était excellent, j'ai adoré!
Et de ce pas, j'attaque le dernier tome de cette quadrilogie qui m'a parfaitement amenée à apprécier les romans en lien avec l'ancienne série... Serais-je devenue accro? Je crois bien que oui!
Image
Blogs auxquels je participe :
Girls in the Tardis et La Chaîne du Docteur


Retourner vers « VIRGIN New Adventures »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité